Harmonisation des valeurs | Medtronic

HARMONISER LES VALEURS POUR ENCOURAGER DES SOINS INTÉGRÉS PLUS EFFICACES

Les coûts des soins de santé augmentent partout dans le monde. En 2013, les soins de santé mondiaux ont dépensé au total 7,2 trillions de dollars, soit environ 11 % du produit intérieur brut mondial. Ce chiffre est prévu d’augmenter de 5 % par an au cours des prochaines années.1 Aux É.-U., une hausse des dépenses est attendue jusqu’à 4,8 trillions de dollars avant 2021, comptabilisant presque 20 % du PIB américain. 2

 

7,2 trillions de dollars

En 2013, les soins de santé mondiaux ont dépensé au total 7,2 trillions de dollars, soit environ 11 % du produit intérieur brut mondial.1


C’est pourquoi les gouvernements, les systèmes de santé, les compagnies d’assurance maladie et d’autres organisations expérimentent avec de nouvelles approches à grande échelle pour réduire les coûts de santé qui, de nos jours, reviennent mondialement à 948 $ par personne, par an.4

En tant qu’organisation mondiale travaillant avec les intervenants et les professionnels des systèmes de santé, Medtronic va de l’avant en usant pleinement ses technologies, ses services, ses ressources et son personnel afin de collaborer avec de nouveaux partenaires, selon de nouvelles façons, pour marquer le début d’une nouvelle ère des soins de santé.

Nous collaborons avec la communauté mondiale des soins de santé pour transformer notre technologie, nos services et nos idées en solutions qui encouragent l’efficacité opérationnelle des systèmes de santé ou améliorent l’administration des soins grâce à une meilleure gestion des soins des patients. Nous forgeons de nouveaux types de relation avec les fournisseurs de soins de santé et les payeurs qui sont engagés à élaborer des modèles améliorant les résultats des patients et réduisant les coûts.

948 $ par personne par an

Mondialement, les coûts des soins de santé reviennent maintenant à 948 $ par personne par an.4


UNE PLUS GRANDE VALEUR AVEC DES SOINS DE SANTE INTEGRES PLUS EFFICACES

« Un lit d’hôpital idéal est un lit vide », a indiqué à plusieurs occasions Don Berwick, ancien administrateur des programmes américains Medicare et Medicaid.5 Il soutient que, dans un modèle de rémunération à l’acte, les docteurs visent un volume. Cependant, comme les nations du monde entier se tournent vers des soins de santé axés sur la valeur, les systèmes adoptent de nouvelles stratégies pour traiter les patients à l’hôpital aussi vite que possible, voir les maintenir hors de l’hôpital, tout en fournissant les meilleurs soins possible.

Notre équipe des Solutions de santé intégrées a commencé à travailler avec des installations médicales il y a plus de deux ans, dans le but d’augmenter le débit et d’encourager l’efficacité des soins de santé, en gérant mieux les salles de cathétérisme cardiaque et en améliorant leur efficacité pour pouvoir traiter plus de patients.

1 milliard de dollars en soins cardiaques

Medtronic dirige actuellement des salles de cathétérisme cardiaque dans 50 hôpitaux à l'extérieur du Canada, gérant efficacement 1 milliard de dollars en soins cardiaques.


Pour le service College Healthcare NHS Trust au Royaume-Uni, l’équipe de Medtronic a renouvelé le vieil équipement de la salle de cathétérisme cardiaque par la technologie médicale la plus innovatrice disponible, puis a optimisé les opérations quotidiennes pour montrer des valeurs considérables, y compris des économies d’efficacité, estimées à 840 000 £ la première année.

En fonction de cette réussite, ce programme a été reproduit sur d’autres marchés mondiaux, avec plus de 50 salles de cathétérisme cardiaque supervisées par l’équipe de Medtronic, qui gère efficacement 1 milliard de dollars en soins cardiaques.

En dehors des salles de cathétérisme cardiaque, nous appliquons notre thérapie et notre expertise en maladies dans tout l’hôpital, tout en surveillant la globalité des opérations. Grâce à notre travail dans ce domaine avec le centre médical de l’Université de Maastricht aux Pays-Bas, Medtronic a aidé les hôpitaux à économiser environ 6 millions de dollars au cours de la première année de notre collaboration.

Jusqu’à présent, le programme de télésanté de la VA a réduit de 20 % ses admissions à l’hôpital et de 25 % ses jours d’hospitalisation.6


Nous travaillons également avec les patients en dehors de l’hôpital, en tirant parti des technologies puissantes pour produire des soins plus intégrés. En tenant compte du fait que les meilleurs hôpitaux sont les hôpitaux vides, le plus grand système de soins de santé intégrés aux États-Unis emploie une diversité de services de télésanté, y compris le service de gestion des soins de Medtronic, afin de servir des sous-groupes spécifiques parmi ses 23 millions de patients. Jusqu’à présent, leur programme de télésanté a réduit de 20 % ses admissions à l’hôpital et de 25 % ses jours d’hospitalisation.6

UNE PLUS GRANDE VALEUR DANS LE PARTENARIAT

Nous croyons fermement que Medtronic joue un rôle unique dans la transition vers des soins de santé alignés et axés sur la valeur, nous savons toutefois que nous pouvons faire plus. Nous avons la capacité de créer des technologies et des services innovateurs et puissants afin d’obtenir de meilleurs résultats pour les patients à un coût réduit. Essentiellement, nous reconnaissons qu’aucune entité ne peut mener le système de santé complètement dans cette direction. C’est uniquement grâce à la collaboration et au partenariat que nous pourrons tous profiter des soins de santé axés sur la valeur.

Notre engagement à encourager de nouvelles formes de valeur dans le partenariat avec les autres est un autre exemple de la volonté de Medtronic à aller plus loin, ensemble.

 

REFERENCES

  1. Deloitte. 2015 Global Health Care Outlook. http://www2.deloitte.com/content/dam/Deloitte/global/Documents/Life-Sciences-Health-Care/gx-lshc-2015-health-care-outlook-global.pdf. Consulté le 8 septembre 2015.
  2. Centers for Medicare and Medicaid Services, National Health Expenditures Projections 2011-2021. https://www.cms.gov/Research-Statistics-Data-and-Systems/Statistics-Trends-and-Reports/NationalHealthExpendData/NationalHealthAccountsProjected.html. Consulté le 8 septembre 2015.
  3. Himmelstein DU1, Jun M2, Busse R3, Chevreul K4, Geissler A5, Jeurissen P6, Thomson S7, Vinet MA8, Woolhandler S9. A comparison of hospital administrative costs in eight nations: US costs exceed all others by far. Health Aff (Millwood). 2014 Sep;33(9):1586-94. doi: 10.1377/hlthaff.2013.1327.
  4. World Health Organization. Spending on health: A global overview. http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs319/en/. Avril 2012. Consulté le 8 septembre 2015.
  5. East Carolina University News Services. Expert Opinion: Health reform can reduce costs, improve quality. http://www.ecu.edu/cs-admin/news/healthcare.cfm#.VeYMcZdTLHp. 11 octobre 2012. Consulté le 1er septembre 2015.
  6. Adam Darkins, Patricia Ryan, Rita Kobb, Linda Foster, Ellen Edmonson, Bonnie Wakefield, and Anne E. Lancaster. Telemedicine and e-Health. December 2008, 14(10): 1118-1126. doi:10.1089/tmj.2008.0021.

 

 
X