More Treatment Options or Varicose Vein Sufferers

Plus d’options de traitement pour ceux qui souffrent de varices

Dre Christiane Werneck est chirurgienne vasculaire pour Trillium Health Partners à Mississauga, en Ontario, et professeure agrégée au département de chirurgie de la faculté de médecine de l’Université de Toronto.

Question : Qu’est‑ce qui cause les varices?

Dre Werneck : Cette affection est causée par des valvules défectueuses qui ne sont plus en mesure de pousser le sang dans les veines touchées. Le sang s’accumule alors, ce qui entraîne le gonflement des veines.En l’absence de traitement, les varices peuvent grossir et, à la longue, causer de l’inflammation, des lésions cutanées et de l’ulcération.

 

Question : À quel point les varices sont‑elles fréquentes au Canada?

Dre Werneck : Les varices touchent plus de personnes qu’on ne le pense. Près de 20 %[1] des adultes canadiens sont touchés, les femmes ayant 4 à 5 fois plus de risque d’en être atteintes. Les symptômes caractéristiques de cette maladie comprennent le gonflement et la douleur, qui peuvent être intenses.De plus, les veines malades sont souvent inesthétiques.

 

Question : Quelles sont les étapes à suivre lorsque l’on croit être atteint de varices?

Dre Werneck : La première étape est d’en parler à votre médecin de famille. Il ou elle vous demandera quels sont vos symptômes et examinera vos jambes. L’écographie est souvent utilisée lorsqu’un examen détaillé est nécessaire. Les symptômes peuvent être atténués en élevant les jambes, en exerçant les muscles des mollets pour améliorer la circulation et en portant des bas de contention. Si une intervention médicale est jugée appropriée, votre médecin peut vous diriger vers un chirurgien vasculaire.Les procédures de traitement varient, mais elles poursuivent toutes le même but : sceller les veines malades pour que le sang soit réacheminé à travers les veines en santé avoisinantes.

 

Question : Quelles sont les options de traitement offertes?

Dre Werneck : Le traitement traditionnel est la chirurgie : une partie de la veine est coupée et retirée, et les extrémités restantes sont fermées par suture. Le coût de l’opération peut être couvert par les régimes d’assurance maladie provinciaux dans les cas graves. Les plus récents traitements comprennent l’ablation thermique, qui consiste à sceller les veines par chaleur à l’aide d’un laser ou d’un courant électrique, la sclérothérapie, qui consiste à injecter une sorte de mousse dans les veines pour les sceller, et une méthode de Medtronic appelée VenasealMC, la première intervention à utiliser un adhésif médical pour sceller les veines. Lorsque je présente ces options aux patients, ma première recommandation est l’intervention VenasealMC pour de nombreuses raisons. D’abord, elle ne nécessite aucun anesthésique. Elle s’effectue dans le bureau du chirurgien et dure normalement de 30 à 40 minutes par jambe. Les risques de caillots sanguins, d’infections et d’autres complications sont extrêmement faibles, tout comme la probabilité de récurrence.Finalement, le temps de récupération est court : les patients peuvent conduire pour retourner à la maison et sont encouragés à marcher après l’intervention.

 

Question : L’intervention VenasealMC soulève‑t‑elle des préoccupations liées à l’innocuité?


Dre Werneck : Comme cette intervention est relativement nouvelle, certains patients s’interrogent sur son innocuité. Je les rassure en les informant que l’adhésif est spécialement formulé pour une utilisation médicale et qu’il est utilisé depuis de nombreuses années dans d’autres parties du corps.Comme pour toutes les maladies, les patients doivent discuter des différents traitements avec leur médecin.

[1] GLOVICZKI, P., A. J. COMEROTA, M. C. DALSING, et coll. « The care of patients with varicose veins and associated chronic venous diseases: clinical practice guidelines of the Society for Vascular Surgery and the American Venous Forum », Journal of Vascular Surgery, vol. 53 (2011), p. 2S-48S. 

 

 


Reference

1

[1] Gloviczki P, Comerota AJ, Dalsing MC, et al. The care of patients with varicose veins and associated chronic venous diseases: clinical practice guidelines of the Society for Vascular Surgery and the Amer-ican Venous Forum. J Vasc Surg 2011;53:2S-48S.