Retour à la pleine production à Porto Rico

Toutes les chaînes de production dans toutes nos installations ont retrouvé leur capacité d’avant le passage de l’ouragan.

Video  en Anglais seulement.

Quiconque visite les installations de Medtronic à Porto Rico ne pourrait dire, à simple vue, qu’un ouragan a dévasté la région il y a tout juste quelques semaines.

production  a  Porto Rico

Chaîne de production de Medtronic Diabète à Porto Rico

Cela ne se voit pas non plus le long des chaînes de production.

Chaque chaîne de production, pour chaque produit, dans toutes les installations de Medtronic à Porto Rico, fonctionne désormais à la même capacité qu’avant le passage de l’ouragan.

« Nos employés sont tellement fiers, et nous le sommes tout autant », s’est réjoui Felix Negron, vice-président de la Medtronic Puerto Rico Operations Company (MPROC). « Dans les jours qui ont suivi la tempête, nous avons posé une affiche sur la porte disant “venez nous aider”. Le jour suivant, des centaines de travailleurs sont venus nous aider à nettoyer. C’était très inspirant. »

Le retour à la pleine production a été possible même si les installations de Medtronic à Juncos, à Humacao et à Villalba fonctionnent à l’aide de génératrices depuis le passage de la tempête. À Ponce, où Medtronic fabrique toute une gamme de produits médicaux à effraction minimale, l’alimentation électrique a été rétablie en octobre.


« Tout le monde ici est comme une famille, ça me plaît déjà. »

Jonathan Torres, nouvel employé de Medtronic à Porto Rico.


spine screw

Albert Rodriguez travaillant sur une vis rachidienne à Humacao, Porto Rico

« Ça a été tout un test pour nous », a expliqué Victor Martinez, directeur de la fabrication pour les chaînes de production du Groupe des thérapies restauratrices (GTR) et de la division de la Gestion des maladies du rythme cardiaque (GMRC) à Juncos. « Pas seulement de relancer la production et de servir les patients, mais également parce que nos employés ont déployé tous ces efforts même s’ils avaient déjà leur lot de problèmes personnels. »

La quasi-totalité des employés de Medtronic, comme tous les habitants de Porto Rico, a souffert des dommages causés par l’ouragan. Dans de vastes portions de l’île, la rupture de courant s’est étirée. Albert Rodriguez, qui travaille à la fabrication de vis pour la chirurgie du rachis à Humacao, dit avoir été motivé à retourner travailler le plus tôt possible, en partie parce que Medtronic a beaucoup fait pour l’aider après la tempête.

« J’en suis très reconnaissant », a-t-il affirmé après avoir allumé la génératrice que Medtronic l’a aidé à acquérir. « L’entreprise a démontré qu’elle se souciait de nous, par toutes les choses qu’elle nous a fournies, et ça représente beaucoup pour moi. »

production  a Porto Rico

Chaîne de production de Medtronic Diabète à Juncos, Porto Rico

Medtronic a offert des repas gratuits à ses 5000 employés après le passage de l’ouragan Maria et leur a quand même versé leurs salaires, même si la chaîne de production n’était plus fonctionnelle. L’entreprise a également distribué un million de bouteilles d’eau ainsi que des milliers de boîtes de nourriture. Elle a fourni gratuitement 151 000 litres (40 000 gallons) d’essence, mis en place un service de buanderie et une garderie pour ses employés dans ses installations et offert une foule d’autres services, comme un service bancaire et un service d’aide pour remplir les demandes d’assistance auprès de la Federal Emergency Management Agency (FEMA).

Jonathan Torres, 26 ans, a eu écho de tout cela et a décidé que Medtronic était le genre d’organisation pour laquelle il aimerait travailler.

Il a posé sa candidature et a été engagé peu de temps après l’ouragan.


« Que nous soyons passés à travers tout cela, ça prouve que nous sommes en mesure de tout faire. »

Felix Negron, vice-président de la Medtronic Puerto Rico Operations Company (MPROC).


Jonathan Torres

« Tout le monde ici est comme une famille, ça me plaît déjà. » – Jonathan Torres

« Tout le monde ici est comme une famille, ça me plaît déjà », a déclaré Jonathan Torres. « Nous sommes tous dans la même situation, et nous nous entraidons. »

Lui ainsi que d’autres nouveaux employés se sont joints aux effectifs de Medtronic à Juncos après l’ouragan afin d’aider à répondre à la demande mondiale de produits contre le diabète.

Les employés de Medtronic qui sont natifs de Porto Rico se réjouissent à l’idée que leur entreprise aide leur île à se remettre sur pied.

production in Puerto Rico

Chaîne de production à Villalba, Porto Rico

« Tout le monde ici est comme une famille, ça me plaît déjà », a déclaré Jonathan Torres. « Nous sommes tous dans la même situation, et nous nous entraidons. »

Lui ainsi que d’autres nouveaux employés se sont joints aux effectifs de Medtronic à Juncos après l’ouragan afin d’aider à répondre à la demande mondiale de produits contre le diabète.

Les employés de Medtronic qui sont natifs de Porto Rico se réjouissent à l’idée que leur entreprise aide leur île à se remettre sur pied.

« Nous devons rebâtir le pays aussitôt que possible », a déclaré Manuel Mellado, directeur de la fabrication de Medtronic Diabète à Porto Rico. « Nous devons stabiliser l’économie rapidement. Ça fait partie des efforts déployés par les professionnels sur l’île, dans leurs secteurs respectifs. »

Il faudra un bon moment avant que Porto Rico revienne à la normale.

Le retour de Medtronic à sa pleine production y contribue certainement. 

En outre, les gens n’oublieront pas de sitôt le fait que les employés de l’entreprise ont rallié leurs forces pour y parvenir.

Felix Negron

Felix Negron

« J’en suis très ému », a déclaré Rolando Vazquez, directeur principal de la fabrication pour les installations de Medtronic à Juncos. « C’est une belle leçon d’humilité que de penser à tous les sacrifices qu’ont dû faire ces travailleurs, et je suis très reconnaissant de tout ce qu’ils ont fait. »

« Je n’aurais jamais pensé devoir traverser une telle épreuve », a pour sa part affirmé Felix Negron. « Le fait que nous soyons passés au travers, et la façon dont nous y sommes parvenus, créent en moi un énorme sentiment de confiance. Nous avons vu de quoi nos employés étaient capables, et ça prouve que nous sommes en mesure de tout faire. »