ÉLARGIR L’ACCÈS MONDIAL, RÉTRÉCIR L’ÉCART DES SOINS DE SANTÉ

Global Access

Chez Medtronic, nous croyons que l’histoire de la médecine est et sera toujours une quête pour fournir aux gens des traitements qui sauvent ou améliorent la vie, dans le but de revenir à une vie normale. Nous reconnaissons également que l’accès à des soins de santé de qualité est le droit fondamental de tout le monde.


400 People Around the World

 

Au moins 400 millions de personnes dans le monde n’ont toujours pas accès aux soins.1


La quête de meilleurs soins de santé est suscitée par les besoins essentiels ou universels de tout système de santé. Améliorer les résultats cliniques, élargir l’accès et optimiser les coûts et l’efficacité sont des objectifs nécessaires à tous les systèmes de santé du monde entier.

Toutefois, nous savons que nous participons à des systèmes de santé mondiaux qui font face à de sérieux défis cliniques et économiques. S’ils ne sont pas résolus, ces problèmes peuvent miner la croissance et le développement dans le monde et laisser des millions de personnes sans traitement – même pour les maladies les plus simples. Selon nous, ce qui nous a menés vers l’état actuel des soins de santé n’est pas suffisant pour nous propulser plus loin. Le futur des soins de santé exige de nouvelles approches et de nouvelles innovations.

Nous avons beaucoup accompli de nos jours : plus de 62 millions de personnes profitent de nos technologies chaque année, soit deux personnes par seconde. Malgré cela, au moins 400 millions de personnes dans le monde n’ont toujours pas accès aux soins.1

C’est pourquoi nous avons habilité plus de 85 000 employés dans plus de 160 pays, afin de collaborer avec les systèmes de santé mondiaux en partageant les technologies, les services, les ressources et l’expertise en vue de supprimer les obstacles au traitement abordable des maladies chroniques. Dans les marchés en développement, nous travaillons avec les gouvernements et les fournisseurs sur l’administration et l’efficacité des soins, tandis que sur les marchés émergents, nous aidons à l’élaboration d’une infrastructure, à la sensibilisation et la formation des thérapies et à la gestion des capacités.


Healthy Heart for All

 

Le programme « Healthy Heart For All » en chiffres : 120 installations, 22 villes, 1 200 médecins, 147 000 patients dépistés et 14 000 patients traités.


 

UNE INFRASTRUCTURE DES SOINS DEVELOPPEE DANS LES MARCHES EMERGENTS

Les marchés émergents sont confrontés à d’uniques obstacles dans leur quête d’établir et de défendre des systèmes de santé de haute qualité, économiques et durables. L’accès est en général affecté par le site et la proximité des institutions de santé de qualité, peu de spécialistes et de professionnels de la santé, et par une infrastructure ou des installations insuffisantes.

Reconnaissant cette dynamique dans les marchés émergents, Medtronic vise à former des modèles de marché et des partenariats qui établissent des centres d’excellence où sont acceptées les procédures et les tâches spécialisées, dans le but d’accroître les résultats de qualité, de perfectionner l’expertise des médecins et d’optimiser les dépenses et les coûts.

Le programme « Healthy Heart For All » de Medtronic est un premier exemple fructueux de notre nouvelle approche de cheminement clinique sur les marchés émergents. Le programme cherche à évaluer et améliorer continuellement l’ensemble du cheminement clinique des patients cardiaques. Il a permis de résoudre les problèmes liés à la sensibilisation et au dépistage des patients, aux connexions de référence médicale entre les généralistes et les spécialistes, ainsi qu’aux options de consultation et de financement pour les patients demandant une aide financière afin d’accéder aux options de thérapie. Le programme travaille avec plus de 120 installations dans plus de 22 villes en Inde. Jusqu’à présent, plus de 1 200 médecins ont été formés, 147 000 patients ont été dépistés et plus de 14 000 de ces patients ont reçu un traitement.


63 Million

 

En Inde uniquement, environ 63 millions de personnes ont une déficience auditive. 2


L’Inde accueille également notre programme « Shruti ». En Inde uniquement, environ 63 millions de personnes ont une déficience auditive.2 Une des causes : l’infection de l’oreille moyenne. Elle peut être traitée pour éviter l’handicap, mais de nombreuses personnes n’ont pas accès aux soins de santé. Collaborant avec des partenaires locaux et internationaux, Medtronic a créé un programme pour sensibiliser ce problème, a offert à la communauté des dépistages gratuits, puis a établi un cheminement de référence médicale pour les patients nécessitant un traitement. Ce programme a permis de dépister presque 115 000 personnes et d’identifier des infections de l’oreille ou une perte auditive chez plus de 43 000 personnes.

Au Brésil, 49 milliards de pertes ont été estimées au cours des dix dernières années en raison des décès prématurés associés à une maladie cardiaque, un AVC et au diabète3. Nous travaillons avec les représentants du gouvernement, les médecins éminents, le personnel des soins d’urgence et les systèmes hospitaliers, afin de mettre en place une infrastructure de soins optimaux appropriée aux patients victimes d’une crise cardiaque. Dans le cadre du programme « LATIN » (réseau d’infarctus et de télémédecine en Amérique latine), Medtronic collabore avec des intervenants clés pour établir des protocoles localisés et former les cardiologues et les médecins de soins d’urgence sur le cheminement clinique le plus adapté aux patients STEMI avant leur arrivée à l’hôpital, en usant une technologie de télémédecine. En plus d’une initiative de formation du public à grande échelle afin de mieux informer la communauté, le programme LATIN a formé 1 000 membres du personnel de soins de santé et réduit la mortalité des patients STEMI de 12 % en un an seulement. Nous reproduisons actuellement le programme dans les zones géographiques où se trouvent des problèmes de santé similaires, y compris la Colombie et le Mexique.

UN PARTENARIAT AVEC LES GOUVERNEMENTS

En Chine, une épidémie croissante du diabète a été considérée comme une « catastrophe » à la suite d’un rapport, qui a indiqué la présence de 114 millions de personnes atteintes de la maladie dans le pays4 – constituant ainsi la première prévalence sur la planète. L’année dernière, Medtronic annonçait un partenariat avec l’Institut national d’administration des hôpitaux, dans le but de rechercher des moyens de créer un meilleur système pour les personnes avec le diabète de type 1. La collaboration incluait des sites pilotes dans les hôpitaux régionaux du pays, où sont étudiées les meilleures façons d’intégrer les soins et de soutenir les personnes diabétiques tout au long de la maladie. L’objectif est d’appliquer ces leçons au niveau national, afin de réduire les complications courantes survenant parmi ces patients, puis d’élargir notre formation aux autres zones géographiques où le diabète a un effet néfaste sans précédent sur les systèmes de santé.


114 Million

 

En Chine, une épidémie croissante du diabète a été considérée comme une « catastrophe » à la suite d’un rapport qui a indiqué la présence de 114 millions de personnes atteintes de la maladie dans le pays.4


DEVELOPPER LA CAPACITE GRACE A LA FORMATION DES MEDECINS

La formation des médecins est un service qui s’étend sur toutes les zones géographiques et représente un impératif pour améliorer les résultats. Au cours des cinq dernières années uniquement, nous avons formé des milliers de médecins dans le monde entier. Récemment, nous avons terminé en Russie un programme de formation des médecins d’une durée d’un an, qui a permis d’éduquer 4 000 médecins sur tout, des innovations en cardiologie interventionnelle aux approches d’amélioration des résultats pour les patients.

L’IMPACT DES EMPLOYES SUR LA SANTE MONDIALE

Pour stimuler des avancées semblables dans les autres zones géographiques, nous offrons aussi à nos premiers employés l’opportunité de travailler avec des organisations gouvernementales et non gouvernementales, afin de trouver des moyens d’améliorer l’accès aux soins de santé localement, dans les zones non desservies. Ce programme, intitulé Global Innovation Fellows, nous a aidés à mieux comprendre les raisons des longues attentes dans certains hôpitaux du Vietnam, ainsi qu’à suggérer des manières d’encourager la sensibilisation du diabète en Afrique du Sud, parmi d’autres initiatives.

Ces programmes prouvent qu’une société ne peut rien faire seule. C’est grâce à la collaboration avec divers intervenants, en allant plus loin, ensemble, de différentes façons, que nous pouvons améliorer l’accès aux soins et les résultats dans le monde entier.

EN SAVOIR PLUS


RÉFÉRENCES

1

World Health Organization. Tracking Universal Health Coverage. http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/174536/1/9789241564977_eng.pdf. 2015. Accessed August 31, 2015.

2

Garg S, Chanda S, Malhotra S, Agarwal AK. Deafness: burden, prevention and control in India. Natl Med J India. 2009 Mar-Apr; 22(2): 79-81.

3

World Health Organization. The Impact of Chronic Disease in Brazil. http://www.who.int/chp/chronic_disease_report/media/brazil.pdf?ua=1. Accessed August 31, 2015. 

4

Yu Xu, Limin Wang, Jiang He, et al. Prevalence and Control of Diabetes in Chinese Adults. JAMA 2013; 310(9): 948-59