placeholder

Arrêt cardiaque soudain Votre santé

Vivre avec la thérapie

Vie quotidienne – défibrillateurs cardioverteurs implantables

De nombreuses personnes équipées d’un dispositif cardiaque implantable reprennent leurs activités quotidiennes normales une fois pleinement rétablies de leur opération. Toutefois, votre médecin peut vous demander d’éviter certaines situations. Votre médecin ou une infirmière vous fourniront des directives précises en fonction de votre état, mais voici quelques conseils généraux à suivre lorsque vous serez rétabli.

Exercice

Lorsque votre médecin vous le dira, vous pourrez reprendre progressivement votre mode de vie normal. La plupart des personnes concernées par une telle opération peuvent refaire de l’exercice une fois guéries.

Cependant, il est conseillé d’éviter les contacts physiques brutaux qui pourraient vous faire tomber ou heurter le site d’implantation, car cela pourrait endommager le dispositif ou les sondes. Communiquez avec votre médecin si vous avez des questions à propos d’activités en particulier.

Voyage

La plupart des personnes équipées d’un dispositif cardiaque implantable peuvent voyager librement, à moins que des restrictions ne s’appliquent en raison d’un problème de santé sous-jacent.

La clé pour voyager en toute confiance est de bien planifier son séjour. Avant de partir, renseignez-vous auprès de votre médecin concernant :

  • les soins particuliers ou les recommandations relatives aux activités;
  • les étapes à suivre en cas d’apparition d’un inconfort ou de symptômes;
  • l'accès à des centres de cardiologie, des services d’urgence et des médecins à destination.

En apprendre davantage : Voyager en toute confiance

Systèmes de sécurité des aéroports

Il est possible que vous ayez quelques inquiétudes concernant les systèmes de sécurité des aéroports. Avant de passer le portique de sécurité d’un aéroport, informez le personnel de sécurité que vous avez un appareil cardiaque implanté, et montrez-leur votre carte d’identification. Ensuite, franchissez le portique de sécurité à un rythme normal et éloignez-vous du système si vous vous sentez étourdi ou si votre rythme cardiaque s’accélère.

Les portiques de sécurité des aéroports sont des détecteurs de métal, il est donc possible que l’alarme se déclenche à cause du boîtier métallique de votre appareil cardiaque. Si le personnel de sécurité de l’aéroport utilise un détecteur de métal à main pour contrôler les passagers, demandez au préposé d’éviter de placer ou de faire passer le détecteur devant votre appareil cardiaque.

En apprendre davantage : Compatibilité électromagnétique

Interventions médicales et dentaires

Avant de subir un acte médical, dites au médecin, au dentiste ou au technicien que vous avez un appareil cardiaque implanté. Ils peuvent avoir besoin de parler avec votre cardiologue avant de procéder, surtout si l’acte est nouveau ou inhabituel.

Certains actes peuvent avoir des répercussions sur le fonctionnement de votre appareil cardiaque et demandent donc des mesures préventives visant à éviter ou à réduire toute répercussion sur vous ou votre appareil.

Mises en garde concernant certains actes médicaux

Les personnes possédant des implants en métal comme un appareil cardiaque implanté et ses sondes ne devraient pas recevoir les traitements suivants :

  • ablation par micro-ondes et cathéter;
  • diathermie (à haute fréquence, à ondes courtes et à micro-ondes);
  • ablation par aiguille transurétrale (TUNA).

Actes médicaux requérant certaines précautions

Les actes médicaux ci-dessous peuvent être effectués en toute sécurité si votre médecin prend certaines précautions afin d’éviter d’éventuels interférences ou problèmes de fonctionnement de votre appareil :

  • la tomodensitométrie (TDM ou TACO);
  • l’imagerie par résonance magnétique (certains défibrillateurs implantables et leurs sondes présentent une compatibilité conditionnelle avec l’IRM);
  • l’ultrasonoscopie;
  • l’électrocautérisation;
  • l’électrolyse;
  • la défibrillation externe et cardioversion non urgente;
  • la radiothérapie de haute énergie;
  • l’oxygénothérapie hyperbare (OHB);
  • la lithotritie;
  • l’ablation par radiofréquence;
  • l’échographie thérapeutique;
  • la neurostimulation transcutanée;
  • l’utilisation d’une boucle de transmission de prothèse auditive électronique.

Actes médicaux compatibles

De nombreux actes médicaux sont sans effet pour votre appareil cardiaque. Il faut cependant que le matériel soit correctement utilisé et bien entretenu.

  • Les interventions dentaires qui nécessitent l’utilisation de forets ou de sondes exploratrices à ultrasons pour nettoyer les dents sont compatibles. Les radiographies dentaires sont aussi compatibles.
  • Les radiodiagnostics, comme les radiographies des poumons et les mammographies, sont compatibles.

Discutez avec votre médecin afin d’évaluer les risques et les avantages possibles de l’acte médical.

Compatibilité électromagnétique

Les champs d’énergie qui entourent certains types d’équipement électrique et magnétique peuvent nuire au fonctionnement normal de votre appareil cardiaque implanté. L’intensité de ces champs d’énergie créés autour d’appareils électriques peut être élevée ou faible. Plus vous êtes proche d’un appareil, plus l’intensité du champ d’énergie est élevée.

La compatibilité électromagnétique signifie que le champ électrique généré par un appareil électrique est compatible avec d’autres appareils sensibles à l’électricité, comme un appareil cardiaque implanté.

La plupart des champs électromagnétiques sont petits et faibles et ne perturbent pas votre appareil cardiaque, mais les équipements électriques entourés d’un champ électromagnétique fort, comme les machines à souder ou les scies à chaîne à essence, peuvent avoir une influence sur la thérapie administrée par votre appareil.

Communiquez avec votre médecin ou consultez le Guide sur la compatibilité électromagnétique si vous avez des questions à propos de la compatibilité électromagnétique.

En apprendre davantage : Compatibilité électromagnétique

Groupes de soutien

Certaines personnes ressentent le besoin de se joindre à un groupe de soutien. Il existe de nombreux groupes de soutien qui peuvent vous aider à aborder votre nouvelle vie avec un appareil cardiaque implanté.

Les hôpitaux, centres de soins de santé, centres communautaires et journaux locaux peuvent fournir des renseignements sur les groupes de soutien destinés aux patients et aux soignants.


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.