placeholder

Douleur cancéreuse Votre santé

Vivre avec la thérapie

Vivre avec une pompe à médicament

Après la période de guérison initiale (de six à huit semaines), vous aurez l’impression que la pompe à médicament fait partie intégrante de votre routine quotidienne. En effet, des études cliniques ont montré que de nombreuses personnes n'ayant obtenu aucun soulagement des médicaments oraux ont amélioré leurs activités quotidiennes avec une pompe à médicament. (Les résultats peuvent varier.)1-4

Visibilité de la pompe

Votre pompe est placée près de la surface de la peau pour pouvoir y accéder facilement lors du remplissage. On pourrait remarquer la présence de votre pompe lorsque la peau n’est pas couverte par des vêtements, ou lorsque vous portez des vêtements ajustés. Selon votre taille et votre silhouette, le site d’implantation et la taille de votre pompe, il est aussi possible qu’elle ne paraisse pas du tout.


Visites chez le médecin

Vous devrez retourner chez votre médecin périodiquement afin de vous faire examiner et de faire remplir votre pompe. Votre pompe doit être remplie de médicaments toutes les six à douze semaines, selon la dose qui vous a été prescrite et la taille de votre pompe.


Remplissage et réglage de la pompe

Votre médecin remplit la pompe de médicaments antidouleur avec une aiguille. Vous devez discuter avec votre médecin afin de trouver la dose de médicament qui vous convient le mieux.

Il faut compter un certain temps pour trouver la dose qui convient. Si votre pompe est programmable, il est également possible de programmer plusieurs doses adaptées à différentes activités ou aux moments de la journée.


Prudence lors des activités

Certains mouvements peuvent exercer une pression sur le cathéter ou sur les points de suture qui maintiennent la pompe en place, ou les étirer. Il est possible que votre médecin vous donne une liste d’activités à éviter.

Même si le cathéter est fait de matériaux flexibles et durables, il s’use. Des rebonds et des mouvements de pliage, de torsion ou d’étirement peuvent déplacer ou étirer le cathéter. Ces dommages peuvent nécessiter une intervention chirurgicale afin de réparer le cathéter.


Attentes réalistes

Il est essentiel d’avoir des attentes réalistes envers tout traitement contre la douleur afin d’en être satisfait. Vous ne devez pas oublier que votre pompe ne peut éliminer la source de la douleur ni guérir une affection sous-jacente, mais qu’elle peut vous aider à mieux gérer la douleur.


Retrait de la pompe

Si vous n’avez plus besoin de la pompe ou que vous changez d’idée concernant le traitement, votre médecin peut désactiver le système ou le retirer complètement.


Références

1

Onofrio BM, Yaksh TL. Long-Term Pain Relief Produced by Intrathecal Infusion in 53 Patients. J Neurosurg. 1990; 72: 200-209.

2

Winkelmuller M, Winkelmuller W. Long-Term Effects of Continuous Intrathecal Opioid Treatment in Chronic Pain of Nonmalignant Etiology. J Neurosurg. 1996; 85: 458-467.

3

Paice JA, Penn RD, Shott S. Intraspinal Morphine for Chronic Pain: A Retrospective, Multicenter Study. J Pain Symptom Manage. 1996; 11(2): 71-80.

4

Lamer TJ. Treatment of Cancer-Related Pain: When Orally Administered Medications Fail. Mayo Clinic Proc. 1994; 69:473-480.


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.