Options de traitement contre les évanouissements inexpliqués

Évanouissements inexpliqués Votre santé

Options de traitement

Options de traitement contre les évanouissements inexpliqués

La médication, ou même de simples changements dans le mode de vie, par exemple en augmentant sa consommation de liquides, permettent souvent de prévenir les évanouissements. Si votre médecin soupçonne une cause grave liée au cœur, la surveillance cardiaque peut l’aider à déterminer le traitement qui vous convient.

Changements dans le mode de vie

De simples changements dans le mode de vie, comme ceux énumérés ci-dessous, permettent parfois de prévenir les évanouissements :

  • Éviter les déclencheurs potentiels comme les environnements chauds, le fait de rester debout durant une longue période, la déshydratation et certains médicaments
  • Consommer une quantité adéquate de liquide et de sel
  • Porter des bas de contention
  • Se lever lentement

Traitement si les évanouissements sont liés au cœur

Si le médecin soupçonne que la source de vos évanouissements est liée au cœur, comme un rythme cardiaque anormal, il peut prescrire des tests supplémentaires ou une surveillance cardiaque afin de déterminer la cause. Un moniteur cardiaque implantable peut aider votre médecin à déterminer si vos évanouissements sont causés par un trouble du rythme cardiaque. Les options de traitement peuvent comprendre un changement de mode de vie, des médicaments, un stimulateur cardiaque implantable ou un défibrillateur implantable, ou encore une ablation. Votre médecin choisira le traitement en fonction de votre état.


Traitement par la médication

Si vous continuez de vous évanouir après avoir apporté des changements simples à votre mode de vie, votre médecin peut vous prescrire des médicaments. Il est utile de déterminer la cause des évanouissements afin de recommander le médicament adapté à votre état.



L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.