Fibrillation auriculaire

Fibrillation auriculaire Votre santé

Options de traitement

Options de traitement de la fibrillation auriculaire

Traiter la fibrillation auriculaire (FA) est important, car elle augmente les risques d’insuffisance cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. La Société canadienne de rythmologie recommande un traitement agressif de la fibrillation auriculaire, et ce, même si vous ne ressentez aucun symptôme. Vous pouvez discuter avec votre médecin du traitement le mieux adapté à votre trouble cardiaque.

Objectifs du traitement de la fibrillation auriculaire

Les principaux objectifs du traitement de la fibrillation auriculaire sont les suivants :

  • Soulager les symptômes de la FA et améliorer la qualité de vie du patient
  • Prévenir les caillots pour diminuer le risque d’AVC
  • Contrôler le rythme cardiaque pour donner aux ventricules (cavités cardiaques inférieures) suffisamment de temps pour se remplir de sang
  • Rétablir le rythme cardiaque et permettre aux oreillettes (cavités cardiaques supérieures) et aux ventricules de travailler ensemble plus efficacement

Options de traitement de la fibrillation auriculaire

Les traitements suivants peuvent être prescrits pour traiter la fibrillation auriculaire :

  • Médication pour contrôler le rythme ou la fréquence cardiaque
  • Anticoagulants (traitement anticoagulant) pour prévenir la formation de caillots sanguins
  • Cardioversion (une décharge électrique est envoyée au cœur) pendant l’anesthésie ou la prise de médicaments pour rétablir un rythme cardiaque anormal
  • Ablation par cathéter afin de mettre fin aux signaux électriques anormaux dans le tissu cardiaque
  • Si vous avez un  stimulateur cardiaque ou un défibrillateur (implantable), il est possible que vous soyez en mesure de détecter rapidement la fibrillation auriculaire et d’en aviser votre médecin.
  • L’ablation chirurgicale peu effractive (FA uniquement) ou à thorax ouvert (conjointement avec d’autres chirurgies cardiaques) vise à créer des lésions qui empêcheront les signaux électriques anormaux de causer de la fibrillation auriculaire.

Une fois que la fibrillation auriculaire semble enrayée ou traitée, il faut soigneusement vérifier les signes de récidives de FA. Même s’il n’y a aucun symptôme, la fibrillation auriculaire peut causer un AVC.

Discutez avec votre médecin de l’option de traitement qui vous convient le mieux.


Décider de ne pas recevoir de traitement

Sans traitement, la fibrillation auriculaire est une pathologie grave qui peut causer :

Afin de prévenir ces manifestations graves, il est important de vous faire examiner le cœur périodiquement, et ce, même si vous ne présentez aucun symptôme.

Si vous avez reçu un diagnostic de fibrillation auriculaire, discutez avec votre médecin de l’option de traitement qui vous convient le mieux.

Suivant : À propos de l’ablation par cathéter


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.