Maladie de Parkinson

Maladie de Parkinson Votre santé

Options de traitement

Options de traitement de la maladie de Parkinson

Bien qu’il n’existe aucune cure à la maladie de Parkinson, un certain nombre d’options de traitement sont possibles, dont la médication et l’intervention chirurgicale.

Voici certains traitements de la maladie de Parkinson.

Pharmacothérapies

  • Les médicaments dopaminergiques (y compris la lévodopa) – une classe de médicaments dont l’action est semblable à celle de la dopamine et qui sont utilisés pour traiter les symptômes de la maladie de Parkinson.
  • L’inhibiteur de la décarboxylase – médicament utilisé avec la lévodopa pour traiter les symptômes de la maladie de Parkinson.
  • Les agonistes de la dopamine – une classe de médicaments qui se lient aux récepteurs de la dopamine et qui en imitent l’action.
  • Les anticholinergiques – une classe de médicaments qui détendent les muscles lisses et qui sont utilisés principalement pour traiter le tremblement causé par la maladie de Parkinson.
  • Les inhibiteurs de la monoamine-oxydase B – une classe de médicaments utilisés pour traiter tous les symptômes de la maladie de Parkinson et qui bloquent les enzymes qui dégradent la dopamine, permettant ainsi de prolonger le moment où elle se trouve à son récepteur.
  • Les inhibiteurs de la COMT – une classe de médicaments qui se lient aux récepteurs de la dopamine et qui en imitent l’action.

Bien que les médicaments contre la maladie de Parkinson puissent être utilisés pour améliorer les fonctions motrices, ils peuvent perdre leur efficacité avec le temps, provoquer des effets secondaires, ou encore les deux. De plus, à mesure que la maladie progresse, les doses de médicaments nécessaires pour contrôler les fonctions motrices peuvent provoquer des effets secondaires indésirables ou intolérables.


Pallidectomie

La pallidectomie consiste à détruire une partie du cerveau impliquée dans la maîtrise des mouvements. Elle peut être pratiquée unilatéralement ou bilatéralement. Les effets indésirables possibles comprennent l’hémorragie, la faiblesse, les troubles visuels, les troubles de la parole et la confusion.


Thérapie par stimulation cérébrale profonde (SCP)

La SCP est un traitement de la maladie de Parkinson par la stimulation cérébrale qui est ajustable et, si nécessaire, réversible. Dans le cadre du traitement, on utilise un dispositif médical implanté semblable à un stimulateur cardiaque pour envoyer des signaux électriques à des zones du cerveau ciblées avec précision. La stimulation de ces zones améliore le fonctionnement des circuits cérébraux qui contrôlent le mouvement.

Les traitements chirurgicaux et médicamenteux de la SCP présentent des effets secondaires. Veuillez consulter la section Risques et bienfaits pour obtenir de plus amples renseignements.


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.