Paralysie cérébrale

Paralysie cérébrale Votre santé

Options de traitement

Options de traitement de la spasticité grave causée par la paralysie cérébrale 

La spasticité des personnes atteintes de paralysie cérébrale peut être traitée de plusieurs façons : par la rééducation, la médication, une thérapie par injection et même par la chirurgie. Il existe également une pompe à médicament implantable, qui peut être utile pour réduire la spasticité grave et permettre à certains patients de vivre pleinement et d’être actifs.

Il n’existe actuellement aucune cure pour la spasticité grave. Cependant, il existe certaines options pour en atténuer les symptômes, comme celles présentées ci-dessous.

Rééducation

La rééducation se fait généralement dans une clinique, dans un hôpital ou à domicile. Elle peut comprendre toute combinaison de physiothérapie, d’ergothérapie et d’orthophonie.


Médicaments administrés par voie orale

Les médicaments administrés par voie orale peuvent aider à atténuer les symptômes de la spasticité chez certaines personnes. Afin de bien maîtriser la spasticité, il peut être nécessaire d’utiliser deux médicaments ou plus, ou de combiner les médicaments administrés par voie orale et un autre type de traitement.


Interventions neurochirurgicales

Les interventions chirurgicales neurodestructives comprennent la rhizotomie dorsale sélective, qui consiste à sectionner les racines nerveuses dorsales (sensorielles). Tant les opérations qui impliquent le système nerveux (neurochirurgicales) que celles qui impliquent les os, les tendons et les muscles (orthopédiques) sont pratiquées pour traiter la spasticité et, chez certains patients soigneusement sélectionnés, elles peuvent aider grandement à maîtriser la spasticité chronique.


Traitement par injection

En général, le traitement par injection est utilisé sur des groupes musculaires en particulier (p. ex. une main, un pied, une épaule). Il implique l’injection locale de médicaments afin d’affaiblir ou de paralyser les muscles hyperactifs, et peut faire partie d’un programme de gestion globale de la spasticité isolée.


Intervention chirurgicale orthopédique

Parmi les interventions chirurgicales orthopédiques, on compte les opérations sur les tissus mous comme la transposition tendineuse et l’ostéotomie (section d’un os pour en changer l’alignement). Tant les opérations qui impliquent le système nerveux (neurochirurgicales) que celles qui impliquent les os, les tendons et les muscles (orthopédiques) sont pratiquées pour traiter la spasticité. Chez certains patients soigneusement sélectionnés, elles peuvent aider grandement à maîtriser la spasticité chronique.


Pompe à injection intrathécale de baclofène

Une pompe à injection intrathécale de baclofène entre dans la thérapie par administration intrathécale de baclofène, qui consiste en un traitement ajustable et réversible contre la spasticité grave. Une pompe et un cathéter installés chirurgicalement injectent un médicament appelé baclofène directement dans le liquide qui circule autour de la moelle épinière, là où il est le plus nécessaire.


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.