Vessie hyperactive

Vessie hyperactive Votre santé

Options de traitement

Options de traitement de la vessie hyperactive

Il existe de nombreuses options de traitement de la vessie hyperactive, dont la neuromodulation. Si les autres traitements n’ont pas fonctionné sur vous, demandez à votre médecin comment la neuromodulation pourrait vous aider.

Techniques comportementales

Certaines personnes peuvent atténuer leurs symptômes de vessie hyperactive en modifiant leur mode de vie, y compris leur régime alimentaire, et en faisant une rééducation de la vessie, des exercices de Kegel ou d’autres types de physiothérapie.


Médication

Votre médecin peut vous prescrire des médicaments afin d’atténuer les symptômes de la vessie hyperactive. Certains de ces médicaments ciblent les muscles associés à la fonction vésicale.


Neuromodulation

Ce traitement est réversible et peut être abandonné à n'importe quel moment en éteignant le dispositif ou en le retirant. Le dispositif envoie des impulsions électriques aux nerfs sacrés.

Situés près du coccyx, les nerfs sacrés contrôlent la vessie et les muscles liés à la fonction urinaire. Si le cerveau et les nerfs sacrés ne communiquent pas adéquatement, les nerfs ne peuvent pas indiquer à la vessie de bien fonctionner. Ce problème de communication peut mener à des symptômes de la vessie hyperactive. La neuromodulation cible ces symptômes en stimulant les nerfs sacrés par de légères impulsions électriques.


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.