placeholder

Arrêt cardiaque soudain Votre santé

À propos de cette condition

À propos de l’arrêt cardiaque soudain

L’arrêt cardiaque soudain survient lorsque le cœur bat si vite qu’il tremble plutôt que de pomper le sang au cerveau et au reste de l’organisme. S’il n’est pas traité, il entraîne la mort en quelques minutes. Si vous êtes à risque, un défibrillateur implantable peut traiter les rythmes cardiaques dangereusement rapides et offrir une protection contre la mort cardiaque subite.

Définition

L’arrêt cardiaque soudain survient lorsque le cœur commence soudainement à battre très vite et à trembler plutôt que de pomper le sang au cerveau et au reste de l’organisme. S’il n’est pas traité, il entraîne la mort en quelques minutes.


Causes

L’arrêt cardiaque soudain est causé par un problème électrique dans le cœur. Il se produit lorsque le cœur commence à battre dangereusement vite, ce qui fait qu’il tremble plutôt que de pomper le sang vers l’organisme et le cerveau.


Symptômes

Certaines personnes peuvent avoir un rythme cardiaque extrêmement rapide ou se sentir étourdies, ce qui constitue un avertissement d’un rythme cardiaque potentiellement dangereux. D’autres personnes qui font un arrêt cardiaque soudain peuvent perdre connaissance avant d’être capables de demander de l’aide.


Facteurs de risque

Il existe un risque élevé de faire un arrêt cardiaque soudain chez les personnes :

  • qui ont déjà fait une crise cardiaque (un infarctus du myocarde);
  • qui font de l’insuffisance cardiaque (mauvais pompage du cœur);
  • qui ont déjà survécu à un arrêt cardiaque soudain;
  • qui ont des antécédents familiaux d’arrêt cardiaque soudain;
  • qui ont une faible fraction d’éjection.

La fraction d’éjection est définie comme le pourcentage de sang pompé hors du cœur à chaque battement, et est un indicateur important d’un cœur en santé. Elle est souvent surveillée par les médecins pour déterminer l’efficacité du cœur en tant que pompe.


Diagnostic

Seul votre médecin peut savoir si vous êtes à risque de faire un arrêt cardiaque soudain. Afin d’évaluer votre risque, votre médecin peut vous prescrire un ou plusieurs des tests de diagnostic suivants :

  • une échocardiographie;
  • une électrocardiographie (ECG);
  • une radiographie thoracique;
  • une épreuve d’effort;
  • un cathétérisme cardiaque;
  • une étude électrophysiologique.

L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.