Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Votre santé

À propos de cette condition

À propos de l’insuffisance cardiaque

L’insuffisance cardiaque se produit lorsque le cœur ne parvient pas à pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de l’organisme. Elle peut donc entraîner une accumulation de liquide dans les jambes, les poumons et d’autres tissus de l’organisme.

Définition

L’insuffisance cardiaque, également connue sous le nom d’insuffisance cardiaque congestive, est une affection ou un ensemble de symptômes qui surviennent lorsque le cœur ne parvient plus à pomper suffisamment de sang pour combler les besoins de l’organisme.


Causes

Habituellement, l’insuffisance cardiaque apparaît lentement après que le cœur a subi une lésion. Ces lésions peuvent être provoquées par une crise cardiaque, une pression excessive exercée sur le cœur en raison d’une hypertension artérielle non traitée depuis plusieurs années ou d’une cardiopathie valvulaire.

Parmi les causes fréquentes de l’insuffisance cardiaque, notons :

  • une coronaropathie;
  • des antécédents de crise cardiaque (infarctus du myocarde);
  • l’hypertension artérielle;
  • une cardiopathie valvulaire;
  • une cardiopathie congénitale (une affection présente à la naissance);
  • une cardiomyopathie (hypertrophie du cœur);
  • une endocardite;
  • une myocardite (infection au cœur);
  • le diabète.

Symptômes

Les symptômes de l’insuffisance cardiaque ne sont pas toujours évidents. Certaines personnes ne présentent aucun symptôme dans les tout premiers stades de la maladie. D’autres pourraient associer certains symptômes tels que la fatigue et l’essoufflement à la vieillesse.

Parfois, les symptômes de l’insuffisance cardiaque sont évidents. Puisque le cœur n’est pas en mesure de pomper efficacement le sang afin d’approvisionner les organes (comme les reins et le cerveau), vous pourriez ressentir un certain nombre de symptômes, notamment :

  • l’essoufflement;
  • une enflure aux jambes et aux pieds;
  • un manque d’énergie, un sentiment de fatigue;
  • de la difficulté à dormir la nuit en raison de troubles respiratoires;
  • un gonflement de l’abdomen ou un abdomen sensible au toucher, perte d’appétit;
  • une toux accompagnée de mucus à consistance mousseuse ou de mucosités;
  • une augmentation de la miction nocturne;
  • de la confusion;
  • des troubles de la mémoire.

Facteurs de risque

Certaines personnes sont plus susceptibles de développer une insuffisance cardiaque. Il est impossible de prédire avec certitude qui en souffrira, mais il existe certains facteurs de risque connus. La sensibilisation à ces facteurs et le fait de consulter un médecin sont de bonnes stratégies de prise en charge de l’insuffisance cardiaque. Parmi ces facteurs de risque, notons :

  • l’hypertension artérielle;
  • une crise cardiaque (infarctus du myocarde);
  • la présence d’anomalies valvulaires;
  • une hypertrophie du cœur (cardiomyopathie);
  • des antécédents familiaux de cardiopathies;
  • le diabète.

Diagnostic

Seul votre médecin peut déterminer si vous souffrez d’insuffisance cardiaque et indiquer le progrès de la maladie. Il examinera vos antécédents médicaux, y compris vos maladies antérieures et actuelles, vos antécédents familiaux et votre mode de vie. Au cours d’un examen clinique, il observera votre cœur, vos poumons, votre abdomen et vos jambes afin de vérifier s’ils présentent des signes d’insuffisance cardiaque.

Afin d’infirmer ou de confirmer le diagnostic d’insuffisance cardiaque, le médecin peut vous prescrire un ou tests de diagnostic parmi les suivants :

  • une échocardiogramme;
  • une électrocardiogramme (ECG);
  • une radiographie des poumons;
  • une épreuve d’effort;
  • un cathétérisme cardiaque.

Si vous souffrez d’insuffisance cardiaque, votre médecin pourrait également effectuer un suivi de votre fraction d’éjection au fil du temps. La fraction d’éjection est définie comme le pourcentage de sang pompé hors du cœur lors de chaque battement. Il s’agit du principal indicateur de la santé du cœur, et cette valeur est fréquemment utilisée par les médecins pour déterminer l’efficacité de pompage du cœur.


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.