Vessie hyperactive

Vessie hyperactive Votre santé

À propos de cette condition

À propos de la vessie hyperactive

La plupart des gens ne sont pas à l’aise de discuter de leurs problèmes de contrôle de la vessie avec leurs amis, leur famille et leur médecin. Sachez que si vous souffrez de tout symptôme associé à la vessie hyperactive, vous n’êtes pas seul. Des millions de personnes dans le monde doivent vivre avec cette affection1, qui se définit par l’urgence mictionnelle, une fréquence mictionnelle accrue ou une incontinence impérieuse. C’est la raison pour laquelle nous avons usé de notre expertise dans le domaine de la neuromodulation afin de développer un traitement de contrôle de la vessie novateur.

Définition

Une vessie hyperactive vous empêche de contrôler le moment où vous urinez et la fréquence à laquelle vous urinez. De petites ou d’importantes pertes d’urine involontaires pourraient survenir, ou vous pourriez devoir utiliser fréquemment la salle de bains.


Symptômes

Il existe différents types de vessie hyperactive :

  • les envies fréquentes d’uriner (urgence mictionnelle et fréquence mictionnelle accrue);
  • l’incapacité à retenir l’urine/les pertes (incontinence impérieuse);
  • les pertes dues à des contractions abdominales (incontinence à l’effort, qui ne peut être traitée par neuromodulation).

Facteurs de risque

La vessie hyperactive n’est pas une conséquence naturelle du vieillissement. La grossesse et l’accouchement, l’obésité, la faiblesse des muscles pelviens, le diabète, le cancer de la vessie, les calculs vésicaux et les troubles neurologiques peuvent contribuer à l’hyperactivité de la vessie. En outre, certains médicaments, une forte concentration en calcium, la constipation ou la sédentarité peuvent présenter un risque.


Diagnostic

Parlez à votre médecin de vos symptômes et de leurs conséquences sur votre vie quotidienne. Votre médecin établira le diagnostic en fonction de vos symptômes.


Références

1

Current Medical Research and Opinion. 2004; 20(6):791-801


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement.