placeholder

Arrêt cardiaque votre santé

À propos de cette pathologie

À propos de l'arrêt cardiorespiratoire

Un arrêt cardiorespiratoire survient lorsque votre cœur va si vite qu'il tremble au lieu d'alimenter le corps et le cerveau en sang. Non traité, il peut entraîner la mort en quelques minutes. Si vous risquez un arrêt cardiorespiratoire, un défibrillateur implantable peut traiter les rythmes cardiaques dangereusement rapides et assurer une protection continue contre l'arrêt cardiorespiratoire.

Définition

Un arrêt cardiorespiratoire survient lorsque votre cœur commence brusquement à battre très vite et à trembler au lieu d'alimenter le corps et le cerveau en sang. Non traité, un arrêt cardiorespiratoire peut entraîner la mort en quelques minutes.


Causes

L'arrêt cardiorespiratoire est causé par un problème électrique au niveau du cœur. Il survient lorsque le cœur commence à battre dangereusement vite et tremble au lieu d'alimenter le corps et le cerveau en sang.


Symptômes

Certaines personnes peuvent éprouver un emballement du rythme ou être prises d'étourdissements, ce qui indique un rythme cardiaque potentiellement dangereux. D'autres personnes frappées d'un arrêt cardiorespiratoire peuvent perdre connaissance avant de pouvoir demander de l'aide.


Facteurs de risque

Les personnes qui présentent le plus de risques d'arrêt cardiorespiratoire sont celles :

  • qui ont eu une crise cardiaque antérieure (infarctus du myocarde)
  • qui ont souffert d'insuffisance cardiaque (pompage insuffisant)
  • qui ont survécu à un arrêt cardiorespiratoire antérieur
  • qui ont des antécédent familiaux d'arrêt cardiorespiratoire
  • qui ont une fraction d'éjection anormalement basse

La fraction d'éjection, qui est la proportion de sang éjectée du cœur à chaque battement, est un indice essentiel. La fraction d'éjection est fréquemment contrôlée par les médecins pour déterminer l'efficacité de pompage de votre cœur.


Diagnostic

Seul votre médecin peut dire si vous risquez un arrêt cardiorespiratoire. Pour évaluer votre risque, votre médecin pourra prescrire un ou plusieurs des examens diagnostiques suivants :

  • Échocardiogramme
  • Électrocardiogramme (ECG)
  • Radiographie thoracique
  • Épreuve d'effort
  • Cathétérisme cardiaque (technique utilisant une sonde dans le coeur pour exploration)

Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.