Herniated Disc

Hernie discale votre santé

À propos de cette pathologie

À propos de la hernie discale

La hernie discale correspond à la sortie du centre du disque (nucleus) au travers de l'anneau fibreux qui l'entoure (annulus). Elle peut être l'une des conséquences d'une dégénérescence discale et se traduit anatomiquement par une perte progressive de la hauteur de l’espace intervertébral et par un rétrécissement progressif du canal rachidien qui contient l’axe neural. Les racines nerveuses, à chaque étage, vont se retrouver à l’étroit et être plus ou moins comprimées. 

Définition

Lorsque la structure fibreuse entourant un disque (nucleus) se déchire, le noyau central mou peut sortir par l'ouverture, créant une hernie discale. Celle-ci peut comprimer une ou plusieurs racines nerveuses à la sortie de la colonne.

Cette compression est la cause de différents symptômes : la sciatique quand il s'agit de racine au niveau lombaire et la cervico-brachialgie quand la hernie est cervicale.


Symptômes

Les symptômes de la hernie discale sont variés :

  • douleurs quasi-permanentes dans les membres. Le trajet de la douleur dépend de la racine comprimée par la hernie ;
  • sensations de fourmillements ou de picotements (paresthésies), d’engourdissements des membres ;
  • perturbation de la sensibilité (dysesthésies) pouvant aller jusqu'à la perte complète de la sensibilité (anesthésie) ;
  • une perte de force musculaire partielle ou complète est également possible ;
  • les troubles sphinctériens sont rares mais possibles dans certaines hernies discales.

Une hernie discale dans le dos est généralement caractérisée par une douleur vive. Dans certains cas, il peut y avoir des antécédents de crises douloureuses localisées, dans le dos et irradiant dans la jambe desservie par le nerf affecté.

La douleur est généralement décrite comme intense et vive et empire souvent à mesure qu'elle irradie le long de la jambe. Avec une hernie discale, la douleur peut survenir soudainement ou peut être annoncée par une sensation de déchirement ou de claquement dans le rachis.


Causes de la hernie discale

Avec l'âge, les disques intervertébraux perdent leur flexibilité et leur élasticité. Les ligaments qui les entourent deviennent plus fragiles et se déchirent plus facilement.

Une hernie discale peut également survenir suite à un mouvement brusque du dos dans une mauvaise posture.


Facteurs de risque

Le vieillissement et l'usure générale de la colonne vertébrale peuvent augmenter les risques d'hernie discale. Une hernie discale peut également résulter d'activités répétitives ou d'une lésion de la colonne vertébrale.

Le surpoids et la grossesse augmentent les risques d'hernie discale. Dans certains cas, il existe également une prédisposition héréditaire, avec plusieurs membres de la même famille qui en sont atteints.


Diagnostic

Le diagnostic d'une hernie discale commence par un examen physique complet de la colonne vertébrale, des bras et des extrémités inférieures. Le médecin examine la flexibilité, la mobilité de la colonne vertébrale et les signes qui suggèrent que les racines nerveuses ou que la moelle épinière sont affectées par une hernie discale.

Il pourra vous demander de remplir un schéma pour localiser vos symptômes de douleur, d'insensibilité, de fourmillement et de faiblesse. L'examen clinique est généralement accompagné d'une radiographie qui permet au médecin de poser le diagnostic. Celle-ci peut-être complétée par une IRM ou un scanner afin de visualiser correctement la hernie.


Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.