Spinal Cord Injury and Disease

Lombalgie Votre santé

En pratique

Recevoir un neurostimulateur ou une pompe à antalgiques

Les neurostimulateurs et les pompes à antalgiques peuvent vous être proposés pour la prise en charge de votre douleur chronique.

L'opération d'implantation d'un neurostimulateur ou d'une pompe à antalgiques dure de 1 à 2 heures et peut nécessiter une hospitalisation de courte durée.

Tout développer

Implantation d'un neurostimulateur

Intrathecal Drug Delivery

Détail - Neurostimulation

Test de sélection

Avant l’implantation définitive du neurostimulateur, le médecin va effectuer un test qui permettra de prédire si la neurostimulation soulagera la douleur.

Ce test peut s'effectuer en ambulatoire ou lors d'un court séjour à l'hôpital. Il se compose de trois étapes. Tout d'abord une anesthésie locale est administrée. Le médecin insère ensuite une électrode à travers une aiguille au milieu du dos. Cette électrode est connectée à un stimulateur de test externe (TENS) qui permet au médecin d'ajuster la stimulation. Au cours du test, le médecin posera des questions sur l'emplacement et l'intensité de la stimulation ressentie sous forme de fourmillements. Ce processus se poursuivra jusqu'à ce que soit trouvée la meilleure région pour réduire la douleur. Les personnes qui ne ressentent pas un soulagement de la douleur adéquat au cours du test ne seront pas implantées.

Le médecin effectuera également une évaluation psychologique. En effet, la douleur chronique influence à la fois l’esprit et le corps et il est très important de déterminer si certains aspects psychologiques de la douleur nécessitent un traitement.

Préparation et déroulement

L'implantation du neurostimulateur se fait par voie chirurgicale. L'opération dure 1 à 3 heures et nécessite une hospitalisation. Discutez avec votre médecin des risques et du délai de rétablissement après ce type d'opération.

Pendant l'intervention chirurgicale, le médecin :

  • Pratique une petite incision dans votre dos pour les électrodes qui délivrent la stimulation.
  • Pratique une deuxième incision pour former une poche sous la peau de l'abdomen, là où il est le plus agréable à porter et le moins visible, bien que le médecin puisse le positionner là où il conviendra le mieux pour soulager la douleur.
  • Relie les électrodes au neurostimulateur à l'aide d'un petit câble (l'extension) qui passe dans un tunnel sous la peau (les systèmes ne nécessitent pas tous une extension).
  • Une fois les électrodes, l'extension et le neurostimulateur en place, le médecin ferme les incisions et termine l'opération. La durée de votre hospitalisation variera selon la préférence de votre médecin et les procédures de l'hôpital.

Pompe à antalgiques


Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.