AMÉLIORER LES RÉSULTATS POUR LES PATIENTS CARDIAQUES ET RÉDUIRE LES COÛTS

Étude de cas :  Medtronic Care Management Services (Services de prise en charge Medtronic)

Medtronic Care Management

Les maladies cardiovasculaires - dont l’insuffisance cardiaque, l’arythmie et les problèmes de valves cardiaques - coûtent cher aux populations du monde entier. D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, elles sont la première cause de mortalité dans le monde. En 2012, on estime à 17,5 millions le nombre de décès imputables aux maladies cardiovasculaires, soit 31 % de la mortalité mondiale. Plus de trois quarts des décès liés aux maladies cardiovasculaires surviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.1

Aux États-Unis en particulier, les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès chez les hommes comme chez les femmes1 et ont un énorme impact sur le système de santé national. Selon les renseignements fournis par les Centers for Disease Control and Prevention :

  • Environ 610 000 Américains décèdent chaque année d’une maladie cardiaque, soit un décès sur quatre.2
  • Aux États-Unis, toutes les 43 secondes, une personne est victime d’une crise cardiaque ; et chaque minute, une personne meurt des suites d’un problème cardiaque.2
  •  Le coût des seules coronaropathies s’élève à près de 109 milliards de dollars par an aux États-Unis2. Cela comprend les coûts de prise en charge, des médicaments et la perte de productivité.

Environ 610 000 américains décèdent chaque année d'une maladie cardiaque

 

Environ 610 000 américains décèdent chaque année d'une maladie cardiaque, soit 1 décès sur 4.2


L’insuffisance cardiaque, en particulier, est une cause d’admission fréquente des personnes âgées aux urgences et conduit souvent à une hospitalisation. Le vieillissement de la population rend le problème encore plus présent - et coûteux. Selon l’American Heart Association, le nombre de personnes souffrant d’insuffisance cardiaque aux États-Unis pourrait augmenter de 46 %, passant ainsi de 5 millions en 2012 à 8 millions en 2030. Les coûts directs et indirects imputables au traitement de l’insuffisance cardiaque pourraient plus que doubler, passant de 31 milliards de dollars en 2012 à 70 milliards de dollars en 2030.3

Et si une évaluation précoce des risques, rendue possible par la technologie, par l’implication des patients, par les données connectées et par les coordinateurs de santé, permettait aux patients atteints d’insuffisance cardiaque de rester en meilleure santé et de ne pas être hospitalisés ? Et si cela était mis en place afin de multiplier et d’améliorer les parcours de soins standard ? C’est ce que propose Medtronic Care Management Services, aujourd’hui.


Coûts imputables au traitement de l'insuffisance cardiaque

 

Les coûts directs et indirects imputables au traitement de l'insuffisance cardiaque pourraient plus que doubler - passant de 31 milliards de dollars en 2012 à 70 milliards de dollars en 2030.3


DES SOINS CENTRÉS SUR LE PATIENT, À DOMICILE

Medtronic Care Management Services est conçu pour soutenir et renforcer la capacité des hôpitaux et des professionnels de santé grâce à une meilleure gestion des soins dispensés aux personnes souffrant de maladies cardiaques et d’autres maladies chroniques. De nombreux patients ont pu rentrer chez eux après une hospitalisation consécutive à un épisode cardiaque. Medtronic leur fournit un système spécialement conçu pour le recueil des données et la contribution active du patient, qui offre un support de prise en charge optimale de la maladie.

Tous les matins, la personne atteinte d’insuffisance cardiaque se livre à une activité de télésurveillance adaptée à son état de santé. Les données biométriques, les symptômes et d’autres renseignements sont recueillis de façon transparente et analysés à l’aide de méthodes prédictives. Les changements notables de son état de santé sont transmis à un clinicien et un processus en boucle fermée est lancé.

L’un de ces cliniciens est Helen Deloney, infirmière diplômée principale chez Medtronic. Elle utilise ces informations pour identifier d’éventuels problèmes et prendre contact avec les patients ou leurs prestataires de soins afin de les résoudre avant qu’ils ne s’aggravent. Ces précieuses indications permettent au personnel infirmier, à l’image de Mme Deloney, d’entretenir un lien vital entre les patients et leurs prestataires de soins.

« À nos yeux, il s’agit d’une extension de l’hospitalisation, où les patients reçoivent d’abord un diagnostic d’insuffisance cardiaque ou d’une autre maladie chronique », déclare Mme Deloney. « Après leur retour à domicile, nous sommes en mesure de surveiller leur état de santé et de les éduquer, renforçant ainsi ce qu’ils ont appris en milieu hospitalier. Plus les patients sont informés, mieux ils sont à même de gérer leurs pathologies. »


Le nombre de personnes souffant d'insuffisance cardiaque aux Etats-Unis

 

Le nombre de personnes souffrant d'insuffisance cardiaque aux Etats-Unis pourrait augmenter de 46% - passant de 5 millions en 2012 à 8 millions en 2030.3


MEILLEURE VALEUR DES SOINS

Les solutions de télésurveillance telles que Medtronic Care Management Services peuvent contribuer à réduire le nombre de visites à l’hôpital des personnes souffrant d’insuffisance cardiaque, ainsi qu’à éliminer certains coûts du système.

« Medtronic Care Management Services vise à améliorer la qualité de vie et les résultats pour les patients », indique Sheri Dodd, Vice-Présidente et Directrice Générale du département Care Management Services de Medtronic. « Nous y parvenons en limitant les soins non nécessaires, ce qui représente un avantage pour les patients, mais aussi pour les hôpitaux, les organismes de financement et les médecins. »

Nous avons pris l’engagement de collaborer avec les professionnels de santé et les organismes de financement afin d’élargir l’accès à notre service de prise en charge, qui offre des avantages économiques tangibles pour le système de santé. 

« Je pense que, dès le début, nous avons instauré un partenariat », indique Mark Stampehl, M.D., directeur médical du service spécialiste de l’insuffisance cardiaque, Prairie Heart Institute, hôpital HSHS St. John de Springfield (Illinois, États-Unis), qui fait appel à Medtronic Care Management Services. « Ce n’est pas comme si nous achetions simplement un service ou que nous acquérions un outil. Nous avons effectivement travaillé avec Medtronic dès qu’ils ont commencé à développer l’outil et à affiner la façon de l’utiliser. »

À l’hôpital St. John, où près de 850 patients ont été recrutés au sein de Medtronic Care Management Services, le taux de réhospitalisation à 30 jours était de 12,9 % sur 36 mois - 48 % plus faible que le taux moyen national4.

« Nous pouvons dire que tous les patients - presque toujours - ont bénéficié d’une meilleure qualité de vie à la suite des soins reçus dans le cadre de ce programme », déclare le Dr Stampehl. Le service a été si efficace que l’hôpital St. John l’a étendu à des patients à haut risque, dans l’espoir de leur éviter un séjour aux urgences, voire une hospitalisation.


Réhospitalisations à 30 jours

Les réhospitalisations à 30 jours à l'hôpital HSHS St. John sont inférieures  de 48% à la moyenne nationale.4


GAINS D’EFFICACITÉ

Medtronic Care Management Services est utilisé par 85 000 patients dans l’ensemble des 50 états des États-Unis et compte plus de 3 millions de mois-patients de télésurveillance depuis son lancement.

Notre service de prise en charge témoigne de notre engagement à prodiguer des soins axés sur la valeur : qualité élevée, soins intégrés et concertés avec à la clé un coût total réduit pour le système de santé. 


85 000 patients

 

85 000 patients dans les 50 états
des États-Unis utilisent
Medtronic Care Management Services.


OPTIMISER LA VALEUR DES SOINS

Les partenariats comme celui conclu entre l’hôpital HSHS St. John et Medtronic Care Management Services contribuent à éliminer des coûts pour le système de santé, tout en permettant aux patients de rester chez eux.

Optimiser la valeur au sein du système de santé est un moyen logique d’atteindre de meilleurs résultats pour les patients, tout en contrôlant les coûts. C’est une étape positive pour faire avancer, ensemble, le système de santé.  


Références

1

World Health Organization Fact Sheet: Cardiovascular diseases (CVDs). Updated January 2015.http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs317/en/. Accessed Sept. 10, 2015.

2

Heart Disease Fact Sheet, Centers for Disease Control and Prevention, (CDC). http://www.cdc.gov/dhdsp/data_statistics/fact_sheets/docs/fs_heart_disease.pdf. Accessed Sept. 10, 2015.

3

Forecasting the Impact of Heart Failure in the United States: A Policy Statement From the American Heart Association. Circulation: Heart Failure. 2013; 6: 606-619.http://circheartfailure.ahajournals.org/content/6/3/606.full.pdf+html. Accessed Sept. 10, 2015.

4

Hospital Sisters Health System, Case Study: Transforming Health Care Delivery Through Care Integration, October 2013.