Professionnels de la santé

CryoConsole

Système de cryoablation cardiaque

Système de cryoablation cardiaque CryoConsole

La CryoConsole correspond au dispositif qui alimente le cathéter de cryoablation cardiaque Arctic Front AdvanceMC et le cathéter de cryoablation cardiaque FreezorMC MAX . La console renferme les composants électriques et mécaniques et le logiciel nécessaires pour une cryoablation. Elle contrôle l’administration, la récupération et l’élimination du réfrigérant de cryoablation de façon sécuritaire et efficace.

Présentation

Une technologie avancée pour une intervention chirurgicale efficace

La CryoConsole renferme les composants électriques et mécaniques ainsi que le logiciel exclusif servant à contrôler l’intervention de cryothérapie au moyen des cathéters Arctic Front Advance et Freezor MAX . Elle renferme et régule l’administration du réfrigérant liquide (N2O) par le câble ombilical coaxial jusqu’au cathéter, récupère la vapeur de réfrigérant du cathéter par un balayage constant et élimine le réfrigérant par le système d’évacuation de l’hôpital. Les cathéters et la CryoConsole présentent plusieurs caractéristiques axées sur la sécurité.

Flexible et ergonomique

La CryoConsole présente une conception ergonomique, un moniteur à hauteur réglable et des commandes à écran tactile pour une intervention simple.

Fonctionnement intuitif

Les données patient et les variables du traitement sont gérées à partir d’une interface tactile simple d’utilisation. L’écran affiche aussi les données numériques et graphiques, ce qui aide les médecins et le personnel médical à évaluer l’état du système, le contact entre le cathéter et les tissus, la durée d’ablation ainsi que les températures du cathéter. La CryoConsole peut transmettre l’information sur l’intervention à d’autres systèmes d’enregistrement en électrophysiologie à des fins d’affichage.

 

Tout développer

Fonctionnement

Fonctionnement de la CryoConsole

La CryoConsole gère en toute sécurité l’administration, la récupération et l’élimination du N2O durant les cryoablations. Les composants et le logiciel qu’elle contient non seulement assurent le fonctionnement des cathéters Arctic Front Advance et Freezer MAX, mais sécurisent le système en assurant une surveillance continue.

Réaliser et surveiller des interventions en cryoablation

Durant une ablation cardiaque, l’oxyde nitreux liquide sous pression (N2O) est administré par un réservoir à même la CryoConsole. Le réfrigérant liquide circule par un tube ultra-mince contenu dans un câble ombilical coaxial et par la tige du cathéter, jusqu’à l’extrémité.

Le réfrigérant liquide se transforme en vapeur lorsqu’il est pulvérisé dans l’extrémité. Lorsqu’il devient vapeur, le réfrigérant absorbe la chaleur des tissus périphériques, refroidissant et figeant du même fait le tissu ciblé. Le réfrigérant réchauffé est aspiré de nouveau vers la CryoConsole par une lumière large dans la tige du cathéter et du câble ombilical coaxial. Ensuite, la CryoConsole élimine la vapeur par le système d’évacuation de l’hôpital.

Caractéristiques techniques

Régulation du gaz


RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS SUR LES INDICATIONS, LA SÉCURITÉ ET LES AVERTISSEMENTS

Pour obtenir une liste des indications, des contre-indications, des avertissements, des précautions et des événements indésirables possibles, veuillez consulter le mode d’emploi.