Professionnels de la santé

S-RC Viva

Stimulateur avec fonction de resynchronisation cardiaque Viva

Stimulateurs avec fonction de resynchronisation cardiaque (S-RC) Viva

Le système S-RC VivaMC de Medtronic est destiné aux patients pour qui letraitement par resynchronisation cardiaque et le stimulateur cardiaque traitant la bradycardie est indiqué. Le S-RC Viva comprend l’algorithme AdaptivCRTMC, conçu pour améliorer le taux de réponse au TRC* et qui offre une optimisation de la fonction de stimulation du TRC de minute en minute. L’absence de réponse au TRC représente un important besoin médical non comblé qui touche jusqu’au tiers des patients ayant un dispositif de TRC implanté1-6.

* Comparativement au TRC optimisé par échocardiographie

Optimisation de la réponse au TRC

Même si le TRC est un traitement fort efficace, il reste nécessaire d’optimiser le pourcentage de patients qui en tirent tous les bienfaits. Des études ont révélé que près du tiers des patients qui reçoivent un TRC n’en tirent pas tous les bienfaits1-7.

Cette absence de réponse peut être attribuée à plusieurs facteurs, dont une synchronisation atrio-ventriculaire non optimale, un placement non optimal des sondes ventriculaires gauches, la présence d’arythmies et une stimulation biventriculaire réduite8.

Afin d’offrir des solutions complètes pour administrer un TRC aux patients atteints d’insuffisance cardiaque, Medtronic propose une gamme de solutions pour toutes les étapes du traitement, y compris pour l’optimisation de la réponse au TRC.

Pourcentage de patients répondant bien au TRC1-6

Adequate CRT Response

Détails – Réponse positive au TRC

Facteurs contribuant potentiellement à une réponse non optimale au TRC8

Suboptimal CRT Response

Détails – Réponse non optimale au TRC


Renseignements de sécurité importants

Les variations de la maladie ou de la médication chez un patient peuvent compromettre l’efficacité des paramètres programmés de l’appareil ou d’autres caractéristiques liées, de même que sa vie utile.


Tout développer

Algorithme AdaptivCRT

Algorithme AdaptivCRT

Implémenté dans certains dispositifs de TRC de Medtronic, l’algorithme AdaptivCRTMC, adapte la méthode de stimulation du TRC et ses délais AV/VV de façon continue et dynamique.7 En favorisant la conduction intrinsèque du VD, AdaptivCRT réduit la stimulation du VD et augmente la vie utile du dispositif chez les patients ayant une conduction AV normale.7

Algorithme AdaptivCRT :
Optimisation du TRC de minute en minute

AdaptivCRT-Algorithm

Détails – Algorithme AdaptivCRT

Données cliniques

Les données cliniques montrent une amélioration de l’état de santé des patients avec l’algorithme AdaptivCRT, comparativement aux résultats obtenus avec le TRC optimisé par échocardiographie8-11, incluant :

  • une augmentation de 12 % de la réponse au TRC chez les patients présentant une conduction AV normale9
  • une réduction de 47 % des réadmissions dans les 30 jours suivant une hospitalisation pour insuffisance cardiaque10
  • une réduction de 46 % du risque de fibrillation auriculaire11
  • une réduction de 21 % du nombre d’hospitalisations pour insuffisance cardiaque dans l’année suivant une implantation12

Regardez les vidéos suivantes pour en apprendre davantage sur l’algorithme AdaptivCRT.

Vidéo de présentation de l’algorithme AdaptivCRT par des scientifiques de Medtronic (3 min 19)

Démonstration de l’algorithme AdaptivCRT (3 min 10)


Renseignements de sécurité importants

Les variations de la maladie ou de la médication chez un patient peuvent compromettre l’efficacité des paramètres programmés de l’appareil ou d’autres caractéristiques liées, de même que sa vie utile.



RÉFÉRENCES

  1. ABRAHAM, W.T., FISHER, W.G., SMITH, A.L. et coll. « Cardiac resynchronization in chronic heart failure ». The New England Journal of Medicine. 13 juin 2002; 346(24) : 1845-1853.
  2. YOUNG, J.B., ABRAHAM, W.T., SMITH, A.L. et coll. « Combined cardiac resynchronization and implantable cardioversion defibrillation in advanced chronic heart failure: the MIRACLE ICD Trial ». JAMA. 28 mai 2003; 289(20) : 2685-2694.
  3. ABRAHAM, W.T., YOUNG, J.B., LEÓN, A.R. et coll. « Effects of cardiac resynchronization on disease progression in patients with left ventricular systolic dysfunction, an indication for an implantable cardioverter-defibrillator, and mildly symptomatic chronic heart failure ». Circulation. 2 novembre 2004; 110(18) : 2864-2868.
  4. ABRAHAM, W.T., LEÓN, A.R., HANNON, C. et coll. « Results of the InSync III Marquis clinical trial ». Heart Rhythm. Mai 2005; 2(5) : S65.
  5. CHUNG, E.S., LEÓN, A.R., TAVAZZI, L. et coll. « Results of the predictors of response to CRT (PROSPECT) trial ». Circulation. 20 mai 2008; 117(20) : 2608-2616.
  6. ABRAHAM, W.T. et coll. « Results from the FREEDOM Trial – Assess the Safety and Efficacy of Frequent Optimization of Cardiac Resynchronization Therapy ». Late Breaking Clinical Trials. SP08. Présenté dans le cadre des 31es séances scientifiques annuelles de la Heart Rhythm Society en mai 2010 à Denver, au Colorado.
  7. Manuels du clinicien du S-RC Viva de Medtronic, Inc., Minneapolis, MN, États-Unis.
  8. MARTIN, D.O., LEMKE, B., BIRNIE, D. et coll. « Investigation of a novel algorithm for synchronized left- ventricular pacing and ambulatory optimization of cardiac resynchronization therapy ». Heart Rhythm. Novembre 2012; 9(11) : 1807-14.
  9. BIRNIE, D., LEMKE, B., AONUMA, K. et coll. « Clinical outcomes with synchronized left ventricular pacing: analysis of the adaptive CRT trial ». Heart Rhythm. Septembre 2013; 10(9) : 1368-74.
  10. STARLING, R.C., KRUM, H., BRIL, S. et coll. « Impact of Novel Adaptive Optimization Algorithms on 30-Day Readmissions: evidence from the Adaptive CRT Trial ». Présentation visuelle, HRS 2014.
  11. MARTIN, D., LEMKE, B., AONUMA, K. et coll. « Clinical outcomes with adaptive cardiac resynchronization therapy: long-term outcomes of the Adaptive CRT Trial ». HFSA Late Breakers. 23 septembre 2013.
  12. TARAB, A.D., DOUGHER, C.E., ROGERS, T.B. et coll. « Budget impact of selecting cardiac resynchronization therapy (CRT) devices with adaptive (“aCRT”) programming algorithms under the United States Medicare Payment Setting ». Value in Health. Novembre 2012; 15(7) : A349.

Ensure CRT

Diagnostics

Vecteurs de stimulation

Suivi

Caractéristiques techniques


RÉFÉRENCES

  1. ABRAHAM, W.T., FISHER, W.G., SMITH, A.L. et coll. « Cardiac resynchronization in chronic heart failure ». The New England Journal of Medicine. 13 juin 2002; 346(24) : 1845-1853.
  2. YOUNG, J.B., ABRAHAM, W.T., SMITH, A.L. et coll. « Combined cardiac resynchronization and implantable cardioversion defibrillation in advanced chronic heart failure: the MIRACLE ICD Trial ». JAMA. 28 mai 2003; 289(20) : 2685-2694.
  3. ABRAHAM, W.T., YOUNG, J.B., LEÓN, A.R. et coll. « Effects of cardiac resynchronization on disease progression in patients with left ventricular systolic dysfunction, an indication for an implantable cardioverter-defibrillator, and mildly symptomatic chronic heart failure ». Circulation. 2 novembre 2004; 110(18) : 2864-2868.
  4. ABRAHAM, W.T., LEÓN, A.R., HANNON, C. et coll. « Results of the InSync III Marquis clinical trial ». Heart Rhythm. Mai 2005; 2(5) : S65.
  5. CHUNG, E.S., LEÓN, A.R., TAVAZZI, L. et coll. « Results of the predictors of response to CRT (PROSPECT) trial ». Circulation. 20 mai 2008; 117(20) : 2608-2616.
  6. ABRAHAM, W.T. et coll. « Results from the FREEDOM Trial – Assess the Safety and Efficacy of Frequent Optimization of Cardiac Resynchronization Therapy ». Late-Breaking Clinical Trials. SP08. Présenté dans le cadre des 31es séances scientifiques annuelles de la Heart Rhythm Society en mai 2010 à Denver, au Colorado.
  7. MARTIN, D.O., LEMKE, B., BIRNIE, D. et coll. « Investigation of a novel algorithm for synchronized left ventricular pacing and ambulatory optimization of cardiac resynchronization therapy: Results of the Adaptive CRT Trial ». Heart Rhythm. Novembre 2012; 9(11) : 1807-1814.
  8. MULLENS, W., GRIMM, R.A., VERGA, T. et coll. « Insights from a cardiac resynchronization optimization clinic as part of a heart failure disease management program ». Journal of the American College of Cardiology. 3 mars 2009; 53(9) : 765-773.