Insuffisance cardiaque Votre santé

Notre thérapie

À propos de la thérapie de resynchronisation cardiaque

La resynchronisation cardiaque est une option thérapeutique pour le traitement de l'insuffisance cardiaque dans laquelle un dispositif cardiaque implantable aide les cavités inférieures du cœur à battre en rythme. Ce dispositif de resynchronisation cardiaque envoie des impulsions électriques aux cavités inférieures de votre cœur pour qu'il assure plus efficacement sa fonction de pompage.

Qu'est-ce que la resynchronisation cardiaque ? 

Un dispositif de resynchronisation cardiaque est un boîtier implanté sous la peau, généralement juste en dessous la clavicule. 

crdm-bf-crt

 Ce dispositif permet une meilleure coordination de l'activité mécanique des différentes parties du cœur et une meilleure efficacité de la pompe cardiaque. Il permet également de corriger, si nécessaire, les  irrégularités de rythme cardiaque (trop rapides ou trop lents, selon le type de dispositif). Il existe deux types de dispositifs de resynchronisation cardiaque : le pacemaker (stimulateur cardiaque) et le défibrillateur cardiaque.

Les sondes sont des fils électriques fins et souples recouverts d’isolant. Elles transmettent l’impulsion électrique entre le dispositif de resynchronisation cardiaque et le cœur, et relaient les informations électriques concernant l’activité naturelle du cœur au dispositif.

Comment cela fonctionne ? 

Un dispositif de resynchronisation cardiaque coordonne l'activité mécanique cardiaque 24 heures sur 24. À chaque battement, il envoie des impulsions électriques pour activer de manière synchrone les cavités inférieures de votre cœur et améliorer leur efficacité de pompage. Ceci facilite la bonne circulation du sang vers l'ensemble de l'organisme. Votre rythmologue programmera le dispositif de resynchronisation cardiaque en adéquation avec les besoins de votre cœur.

En cas de rythme cardiaque anormal, un dispositif de resynchronisation cardiaque peut fournir l'un des traitements suivants : 

  • Traitement par stimulation électrique (indolore) pour traiter un rythme cardiaque lent ou irrégulier avec le  pacemaker (stimulateur cardiaque);

  • Traitement par énergie ou choc de défibrillation pour traiter un rythme cardiaque rapide ou irrégulier en rétablissant un rythme cardiaque normal avec le défibrillateur cardiaque.

Il existe deux dispositifs de resynchronisation cardiaque (pacemaker et défibrillateur cardiaque). Ces dispositifs sont conçus pour être connectés à trois sondes.

Une à l'intérieur de l'oreillette droite, une autre à l'intérieur du ventricule droit et la dernière dans le réseau veineux du cœur au niveau du ventricule gauche. Les deux dispositifs améliorent la coordination de la pompe cardiaque en stimulant à chaque cycle cardiaque de manière coordonnée les différentes parties du cœur.
Le défibrillateur cardiaque dispose en plus de fonctions visant à traiter des troubles du rythme ventriculaires rapides qui peuvent entrainer des symptômes graves voire des conséquences létales, s'ils restent intraités.

Comment se déroule l’implantation du dispositif ?

D'une manière générale, l'opération d'implantation d'un dispositif cardiaque s'effectue sous anesthésie locale. Il ne s'agit pas d'une opération à cœur ouvert. 

 

Bénéfices et risques

Comme pour toute intervention médicale, il y a des bénéfices et des risques associés à la thérapie de resynchronisation cardiaque.

Le résultat de ce traitement est propre à chaque patient. Vous en discuterez au cours de votre consultation avec un professionnel de santé.

Veuillez consulter un professionnel de santé pour connaître la liste complète des bénéfices, des indications, des précautions, des risques, des résultats cliniques et d’autres renseignements médicaux importants propres à la thérapie de resynchronisation cardiaque.

Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.