VOTRE POMPE À VOTRE FAÇON

Gros plan d’une femme qui porte une pompe à insuline à la cuisse.

Proche et confortable

Gardez votre pompe proche de la jambe, de la taille ou de la poitrine à l’aide d’une pochette souple.

Couverte et discrète

Portez votre pompe à la taille avec un étui élégant et elle passe inaperçue.

Gros plan d’un homme portant une pompe à insuline attaché à sa ceinture.

Facile au quotidien

Utilisez l’attache fournie avec votre pompe pour l’accrocher à votre ceinture ou glissez-la dans votre poche.

Démonstration des cinq couleurs disponibles pour les étuis de pompe à insuline : blanc, rose, bleu, violet et noir.

Personnalisée et protégée

Exprimez-vous avec notre collection colorée et protégez votre pompe des chocs, des éraflures et des égratignures.

ÉTUIS ET ATTACHES POUR POMPE À INSULINE

Grâce à notre vaste gamme d’étuis et d’attaches, votre pompe à insuline peut être portée de différentes façons. Vous pouvez attacher votre pompe à votre ceinture, la protéger dans votre poche ou même l’attacher sous vos vêtements pour la cacher.

Nos étuis et attaches sont disponibles en plusieurs couleurs et tissus différents, du noir au rose et du cuir au néoprène doux. Choisissez un étui ou une attache pour attacher votre pompe comme bon vous semble et d’une couleur qui vous représente.

Pompe dans un revêtement pour pompe
Pochette pour pompe

CEINTURES ET POCHETTES POUR POMPE À INSULINE

Les ceintures et les pochettes souples peuvent être ajustées à la taille parfaite et vous permettent de dissimuler votre pompe et de la garder près de vous en tout confort. Les ceintures et les pochettes peuvent être portées autour de différentes parties du corps, que ce soit la taille, la jambe, la cuisse ou le bras, et servent à dissimuler votre pompe sous vos vêtements.

Les pochettes sont idéales pour porter votre pompe sous des tenues habillés ou des robes, pour dormir ou pour faire de l’exercice.

Les renseignements qui figurent sur ce site sont fournis à titre indicatif et ne se substituent pas aux conseils de votre médecin. Discutez toujours avec votre médecin du diagnostic et des renseignements sur le traitement.