Innovating for Value in Healthcare

Valeur et innovation : les définitions d’aujourd’hui ne sont pas les réalités de demain

Pendant une grande partie de l’histoire de la médecine, l’innovation était définie comme une amélioration progressive par rapport à ce qui existait déjà. La situation actuelle des systèmes de santé dans le monde, marquée par la hausse des maladies chroniques, l’augmentation des dépenses de santé et l'augmentation des disparités entre l’état de santé des personnes les plus aisées et celui des plus démunies, impose à tous de changer d’approche.

L'innovation clinique traditionnelle est très marquée dans l’histoire des stimulateurs cardiaques. Les premiers modèles étaient placés à l'extérieur du corps, avaient les dimensions d’un téléviseur et se branchaient sur une prise secteur. Cela signifiait qu’en cas de coupure de courant ou de surtension, les stimulateurs cardiaques devenaient inutiles, voire, dans certains cas, dangereux.

C’est exactement ce qui s’est produit à Minneapolis le 31 octobre 1957. Minneapolis et Saint Paul ont été frappées sur une grande partie de leur territoire par une panne d’électricité qui a duré plus de trois heures. L’hôpital disposait de générateurs de secours pour les salles d’opération, mais pas pour les chambres des patients, mettant en danger un grand nombre d’entre eux. Après la panne d’électricité, le Dr C. Walton Lillehei, chirurgien cardiaque à l’université du Minnesota, a contacté le fondateur de Medtronic, Earl Bakken, afin de trouver une solution. Earl Bakken a ainsi été chargé de développer le premier prototype de stimulateur cardiaque externe fonctionnant sur pile. Quatre semaines plus tard, le Dr. Lellehei a utilisé le prototype, qui bénéficiait d’une autonomie de 1 000 heures, sur une jeune fille, et c’est ainsi qu’a débuté une série d’innovations qui ont considérablement amélioré les options de traitement des patients.

Aujourd’hui, bien sûr, la technologie des stimulateurs cardiaques - ainsi que la réglementation sur les essais cliniques-  a beaucoup évolué. Les dispositifs modernes sont nettement plus compacts que le prototype livré par Earl Bakken et peuvent fonctionner pendant dix ans, voire plus. Ils offrent une valeur ajoutée médicale largement supérieure à celle des dispositifs qui existaient il y a 60 ans.

Toutefois, les innovations actuelles et les soins associés ont un coût beaucoup plus élevé. D’où le problème plus vaste auquel nous sommes confrontés actuellement, à savoir comment définir la valeur dans le secteur de la santé aujourd’hui ?

Hausse des primes d’assurance maladie prises en charge par l’employeur (138 %) vs hausse des salaires (48 %)

Aux États-Unis, les médicaments, hôpitaux, dispositifs et traitements n’ont jamais été aussi performants et efficaces contre les troubles aigus dont souffrent les patients. La capacité à cibler des mutations génétiques spécifiques des cellules cancéreuses, créer des cartes 3D d’un cœur battant, et ranimer ou remplacer des organes ne fonctionnant plus était imaginable il y a 50 ans. Notre système actuel a contribué à améliorer les résultats thérapeutiques et constitue une source d’innovation colossale. Nous devons tout mettre en œuvre pour trouver des solutions pérennes.

La réponse apportée par les systèmes de santé aux besoins des patients et le mode de tarification des services sont à bout de souffle, et l’heure du changement est venue. Les entreprises du secteur de la santé, y compris Medtronic, ont concentré leurs efforts sur la création et la vente de produits cliniquement et technologiquement supérieurs aux générations précédentes. Néanmoins, ces nouveaux produits sont également plus coûteux du fait des dépenses croissantes associées à la recherche et au développement.

Les hôpitaux et les médecins disposent de nouvelles solutions, plus efficaces, pour traiter les patients. Ils ont également été incités à faire leur maximum pour les remboursements dans le modèle de rémunération à l’acte. Les patients consultent leur médecin pour soulager des symptômes aigus plutôt que de traiter des problèmes chroniques et limiter ainsi leur utilisation fréquente et épisodique des ressources du système. Les assureurs facturent des primes plus élevés aux patients et retardent le paiement des services, dispositifs d’analyse et médicaments utilisés par les médecins, les hôpitaux et les patients.


Prévisions de dépenses de santé aux États-Unis d’ici 2021 (4,8 billions de dollars).

Les dépenses de santé totales aux États-Unis devraient grimper à 4,8 billions de dollars d’ici 2021, une hausse alarmante par rapport aux 75 milliards de dollars dépensés en 1970. Si nous continuons sur cette voie, nous risquons une faillite de tout le système. La définition de la valeur détermine la gestion du système de santé.

La bonne nouvelle est que le concept de valeur en médecine est largement reconnu. Le gouvernement américain a déjà approuvé des réformes axées sur la rémunération visant à améliorer les résultats thérapeutiques et non plus une rémunération en fonction du nombre de services, produits et tests fournis. Toutefois, l’amélioration des résultats thérapeutiques après le diagnostic ne suffit pas. Nous devons accroître la valeur tout au long du processus médical, au sein du système de santé.

Chez Medtronic, nous l’avons compris il y a plusieurs années et avons présenté un concept que nous appelons  valeur économique  et qui constitue le fondement de notre stratégie commerciale. En bref, nous avons remarqué un tournant dans les attentes de nos clients. Ils n’ont pas seulement besoin de la valeur clinique de nos innovations thérapeutiques, il leur faut également une valeur économique. Notre produit ou notre service doit être accompagné d’un bénéfice économique, tel que l’amélioration de l’efficacité de la prestation des soins, la réduction du gaspillage lié au système ou l’élargissement de l’accès des patients aux traitements.

En tant que leader dans le domaine des technologies médicales, nous avons accepté cette vision élargie de la valeur. Nous avons réorienté notre activité pour répondre à ce défi, et nous n’avons jamais regretté cette décision. Depuis l’adoption de la notion de valeur économique, nous avons identifié une opportunité d’augmenter la valeur non seulement de nos dispositifs, mais également de notre savoir-faire clinique et de nos compétences thérapeutiques. Il s’agit d’une des raisons pour lesquelles nous avons créé la division Integrated Health Solutions℠ (IHS), une nouvelle offre chargée d’aller au-delà des dispositifs pour se concentrer sur les solutions et les services au niveau du système. Aujourd’hui, Medtronic Integrated Health Solutions aide les hôpitaux, les caisses d’assurance publiques et privées et les systèmes de santé à optimiser la valeur dans le cadre du processus médical à travers l’amélioration de la qualité et de l’efficacité des soins aux patients.


dépenses accrues ≠ qualité des soins

En travaillant avec un large éventail de partenaires tout au long du processus médical, Medtronic agit pour faire évoluer le système de santé. Nous redéfinissons la valeur tout en continuant à croire en l’importance des innovations qui ont du sens. C’est pourquoi nous sommes ravis de parrainer l’Insight Center organisé par la Harvard Business Review et le New England Journal of Medicine. Cette année, ce centre de connaissances en ligne a pour thématique « Innover pour créer de la valeur au sein du système de santé ». C’est un sujet particulièrement pertinent en matière de santé, qui concerne toutes les parties prenantes et permettra de créer un système plus performant et plus solide.

Suivez la discussion des leaders d’opinion sur ce sujet si important dans le domaine de la santé. Si vous souhaitez en savoir plus sur les efforts de Medtronic pour créer de la valeur dans le système de santé.

Valeur et innovation : Les définitions d’aujourd’hui ne sont pas les réalités de demain (PDF)