rétention urinaire

rétention urinaire Votre santé

Options de traitement

Les options thérapeutiques pour la rétention urinaire

Il existe diverses options thérapeutiques pour traiter la rétention urinaire et les problèmes vésicaux. Si votre vie est perturbée par des problèmes vésicaux, et si les autres traitements ne donnent pas le résultat escompté ou entraînent des effets indésirables inacceptables, vous pouvez demander à votre médecin comment mener à nouveau une vie normale.

Entraînement comportemental

Chez certaines personnes souffrant de rétention urinaire, des modifications du mode de vie peuvent déjà entraîner une amélioration de leurs symptômes :

  • l'utilisation de la « technique de la double miction », lors de laquelle, après avoir vidé la vessie, vous attendez un moment, puis réessayez ;
  • l’utilisation du biofeedback, de sorte que vous percevez mieux quand vous devez aller uriner, ce qui fait que votre vessie ne se remplit pas trop ;
  • l’utilisation du training vésical et d’exercices impliquant le plancher pelvien, pour permettre un meilleur fonctionnement des nerfs et des muscles impliqués dans la vidange de la vessie.

Médicaments

Le médecin peut vous prescrire des médicaments pour contrôler les symptômes dus aux problèmes vésicaux. Il existe différents types de médicaments pour les problèmes de rétention urinaire. Certains agissent sur les muscles nécessaires à la miction, d’autres lèvent l’obstruction.


Neuromodulation sacrée

La neuromodulation sacrée peut être prescrite aux personnes chez qui les traitements standards se sont avérés inefficaces. Il s’agit d’un traitement réversible lors duquel on utilise un petit neurostimulateur implantable. Le neurostimulateur envoie de légères impulsions électriques vers les nerfs sacrés, ce qui permet souvent d’obtenir un soulagement des symptômes.

Sondage

Une sonde (cathéter) est un petit tuyau flexible qui est introduit dans la vessie pour la vider. Si votre rétention urinaire est bénigne, le médecin pourra vous montrer comment introduire la sonde pour vider temporairement votre vessie. Si votre rétention urinaire est sévère, le médecin devra introduire une sonde à demeure pour la vidange de votre vessie.

L’ablation thermique

Si vous êtes un homme de plus de 50 ans, souffrant d’une forme légère d’hypertrophie prostatique (hypertrophie bénigne de la prostate ou HBP), et si les autres traitements médicaux n’ont pas suffi, le médecin pourra vous proposer un traitement par ablation thermique par radiofréquence. Il s’agit d’une intervention mini-invasive lors de laquelle on envoie de l’énergie faible de radiofréquence directement dans la prostate, via deux aiguilles. Ceci permet de diminuer le volume de la prostate et donc, de soulager vos symptômes de rétention urinaire.

Interventions chirurgicales donnant un résultat permanent

Si vous souffrez d’une forme sévère d’hypertrophie bénigne de la prostate ou HBP, il se peut que l’ablation chirurgicale du tissu prostatique soulage vos symptômes. Si la rétention urinaire est due au fait que votre prostate comprime l’urètre, cela pourra entraîner une diminution de vos symptômes.

Les informations contenues sur ce site Internet ont pour seul objectif de vous donner un meilleur aperçu des thérapies de Medtronic, ainsi des affections auxquelles ils s’appliquent. Ces informations ne remplacent en aucun cas un avis médical. Pour toute question sur votre santé ou tout avis médical, contactez votre médecin ou un professionnel de santé.