LA RÉALITÉ ÉTENDUE AU SERVICE DES SOINS DE SANTÉ

Les chercheurs dans toutes les divisions de Medtronic expérimentent la technologie de réalité étendue (XR).

Dès qu’il a mis son casque, le Dr George Crossley, électrophysiologiste à l’Université Vanderbilt, a reconnu les possibilités.

« Il m’a fallu environ dix secondes avec cet outil pour découvrir le pouvoir de donner au médecin la capacité de voir ce qui se passe à l’intérieur du cœur », affirme-t-il.

Le Dr Crossley s’exerçait à implanter le stimulateur MicraMC – le plus petit stimulateur cardiaque au monde – à l’aide d’un simulateur tridimensionnel expérimental qui intègre la technologie de réalité étendue (XR). 

Dr. George Crossley

Dr. George Crossley

Électrophysiologiste à l'Université Vanderbilt 

La fonction XR, qui utilise HoloLensMC de Microsoft et un logiciel développé par CAE Santé, lui a permis d’explorer l’intérieur d’un cœur virtuel battant.

La simulation était si réaliste que le Dr Crossley était convaincu qu’elle pouvait révolutionner la formation des cardiologues.

« À l’aide d’un simulateur, nous pourrons amener un stagiaire à un niveau de compétence infiniment supérieur que s’il s’exerçait sur une centaine de patients réels », précise-t-il. 

Le simulateur MicraMC n’est qu’un des 80 projets de technologie XR actuellement en cours chez Medtronic.

Nous pourrons amener un stagiaire à un niveau de compétence infiniment supérieur

Le Dr George Crossley, sur les avantages de l’utilisation de la technologie XR dans les simulations de formation chirurgicale.

Le travail comprend la réalité virtuelle, qui est une expérience entièrement générée par ordinateur, et la réalité augmentée (RA), qui superpose des éléments virtuels sur un environnement réel. La réalité étendue (XR) s’entend de la combinaison de tous les environnements réels et virtuels générés par la technologie et des objets portables.

One of 80+ extended reality (XR) technology projects underway at Medtronic

Extended Reality at Medtronic

One of 80+ extended reality (XR) projects underway at Medtronic.

Les experts de Medtronic s’entendent pour dire que le potentiel de la technologie XR de révolutionner les soins de santé dépasse le cadre de la cardiologie. 

Medtronic Diabète utilise déjà des hologrammes pour éduquer les patients sur la prise en charge du diabète ou pour dépanner leurs pompes à insuline. L’équipe met aussi au point des programmes XR pour assurer la formation sur la meilleure façon d’insérer les capteurs de glucose.

« Ultimement, notre objectif est de faire en sorte que les patients aient moins à penser à leur diabète, dit Rebecca Gottlieb, Ph. D., vice-présidente de la recherche et de la technologie chez Medtronic Diabète. Pour moi, l’avenir n’est pas effrayant; il est plutôt exaltant. » 

EFFETS POTENTIELS SUR LES COÛTS DES SOINS DE SANTÉ ET LA VIE QUOTIDIENNE

Des études ont montré1 qu’un grand nombre des 425 millions de personnes2 atteintes de diabète dans le monde luttent pour contrôler leur maladie, et que cette lutte est coûteuse. On estime que, chaque année, près de 300 000 personnes atteintes de diabète se rendent aux urgences aux États-Unis en raison d’une hypoglycémie et près de 175 000, en raison d’une crise hyperglycémique3. En aidant les diabétiques à prendre en charge leur alimentation, on pourrait faire économiser de l’argent aux systèmes de santé en réduisant le besoin d’interventions médicales.

Rebecca Gottlieb, Ph.D.

Rebecca Gottlieb, Ph.D.

Groupe Diabete, Medtronic

Mme Gottlieb et ses équipes explorent plusieurs idées liées à la technologie XR qui pourraient aider les diabétiques à mieux prendre en charge leur alimentation quotidienne.

« Disons que vous sortez manger dans un restaurant, relate Mme Gottlieb. Vous regardez le menu à l’aide de lunettes intelligentes qui pourraient peut-être vous indiquer quel est le meilleur choix en fonction de votre taux de glucose actuel. »

Les diabétiques ont souvent besoin de devenir des experts dans le suivi et le comptage des glucides. Mais un jour, un appareil intelligent pourrait compter les glucides dans leur assiette et prédire comment leur corps réagira. « Le diabète est une maladie de données, déclare Mme Gottlieb. Les patients doivent constamment réfléchir et s’adapter. “Suis-je stressé? Est-ce que je me sens bien? Suis-je sur le point de faire de l’exercice? Dois-je manger quelque chose?” Tous ces calculs doivent tourner dans leur tête toute la journée. Ce qu’on espère, c’est leur redonner cet espace mental pour qu’ils puissent continuer leur vie. »

FRONTIÈRE TECHNOLOGIQUE : CE QUI NOUS ATTEND

Les chercheurs dans toutes les divisions de Medtronic expérimentent la technologie XR. 

Jay Reid est directeur de la formation aux interventions cardiaques. Il voit des similitudes entre cette recherche et l’exploration spatiale des années 1960 et 1970.

« Je pense que cette recherche revêt une grande importance et que son potentiel est pratiquement illimité, indique M. Reid. Dans le monde des dispositifs médicaux, nous sommes à la pointe du progrès, explorant l’espace – l’espace virtuel et numérique – auquel nous avons pensé et rêvé. Maintenant, cette exploration porte maintenant ses fruits. »

Jay Reid, directeur de la formation aux interventions cardiaques

L’un de ces concepts consiste à importer les IRM ou les tomodensitogrammes d’un patient dans un simulateur de réalité étendue, permettant aux médecins de pratiquer une intervention chirurgicale sur une réplique virtuelle de l’anatomie dudit patient avant de pratiquer la chirurgie proprement dite.


EN BREF : PLUS DE 80 PROJETS DE RÉALITÉ ÉTENDUE SONT ACTUELLEMENT EN COURS CHEZ MEDTRONIC, DANS TOUTES LES DIVISIONS DE L’ENTREPRISE.


« Ce qui semblait futuriste est maintenant réalité. C’est ce qui se passe maintenant, a déclaré Brian Bechard, membre de l’équipe d’innovation en soins de santé de Medtronic au sein du groupe Santé numérique, Technologies émergentes de l’entreprise. « Les projets de technologie XR actuellement en cours nous permettent de mettre la main sur ce que cet espace peut devenir. Je suis vraiment enthousiasmé par ce que les cinq prochaines années nous réservent. »

Brian Bechard

Brian Bechard

L'équipe d'innovation en matière de santé Medtronic

M. Bechard croit que ce n’est qu’une question de temps avant que la technologie XR ne soit utilisée pendant une intervention chirurgicale en direct. Et il envisage un jour où la combinaison de la technologie XR, de la robotique et de l’intelligence artificielle pourrait permettre à un chirurgien d’opérer un patient situé à des kilomètres de distance.

Peu importe où la technologie nous mènera, les médecins comme le Dr Crossley sont encouragés à envisager la possibilité de transformer la « réalité étendue » en une « réalité réelle » qui contribue à améliorer la vie des patients.

« Si je ferme les yeux et réfléchis à ce à quoi l’avenir pourrait ressembler, c’est une très belle image », dit le Dr Crossley.

RÉFÉRENCES

1

http://care.diabetesjournals.org/content/36/5/1384

2

https://www.idf.org/aboutdiabetes/what-is-diabetes/facts-figures.html

3

http://clinical.diabetesjournals.org/content/diaclin/early/2017/12/20/cd17-0094.full.pdf