Personnes qui pêchent

Angioplastie par ballonnet à élution médicamenteuse

Maladie artérielle périphérique (MAP)

Sur le plan interventionnel, l’angioplastie par ballonnet à élution médicamenteuse est semblable à l’angioplastie par ballonnet classique, à l’exception du fait que le ballonnet est enduit d’une couche de médicaments antiprolifératifs et d’un excipient qui facilite leur absorption, ce qui peut aider à prévenir la resténose. La resténose est un rétrécissement du vaisseau sanguin qui survient de nouveau à un endroit qui avait déjà été traité. L’emploi d’un ballonnet à élution médicamenteuse est susceptible d’empêcher la division cellulaire, de limiter la resténose ou la réapparition de l’obstruction après le traitement.

L’angioplastie par ballonnet à élution médicamenteuse est réalisée dans un laboratoire de cathétérisme. Le médecin injecte une teinture spéciale dans la circulation sanguine à travers un tube long et mince que l’on nomme cathéter. La teinture permet au médecin de visualiser les artères sur un écran montrant les rayons X. Un dispositif dont l’extrémité est dotée d’un petit ballonnet est alors inséré dans une artère de la jambe et dirigé à travers les vaisseaux jusqu’à la région rétrécie. Le ballonnet est alors gonflé, afin de coller la plaque contre la paroi artérielle, d’ouvrir l’artère et de rétablir la circulation sanguine. Le ballonnet est par la suite dégonflé, puis retiré. Une fois ces étapes réalisées, un nouveau ballonnet, enduit de médicaments antiprolifératifs, est inséré dans la même artère et dirigé jusqu’à la région traitée. Le ballonnet est alors gonflé, afin que les médicaments à la surface du ballonnet soient absorbés par la paroi artérielle et les tissus environnants. Après une période déterminée, votre médecin dégonflera le ballonnet avant de le retirer. Il évaluera ensuite si un autre traitement est nécessaire afin de maintenir une circulation sanguine adéquate dans la région traitée.

Avantages :

  • Innocuité et efficacité supérieures par rapport à l’angioplastie par ballonnet traditionnelle*.
  • Il est possible d’atténuer le rétrécissement de l’artère, ce qui a pour effet d’améliorer la circulation sanguine.
  • Les complications majeures sont rares.
  • Vous serez probablement en mesure de reprendre vos activités normales peu de temps après l’intervention.
  • L’intervention est normalement réalisée sous anesthésie locale, qui engendre moins de risques que l’anesthésie générale (« vous endormir »).

* Essai de l’IN.PACT dans l’AFS, données internes de Medtronic, Inc.

Risques :

  • L’emplacement de l’insertion peut saigner ou s’infecter.
  • Le ballonnet pourrait déchirer la paroi artérielle (dissection artérielle).
  • Le ballonnet pourrait perforer l’artère (perforation artérielle).
  • Le blocage artériel pourrait survenir de nouveau (resténose).

UC201503768a EN


L’information sur ce site ne doit pas être utilisée en tant que substitut pour les conseils de votre médecin. Assurez-vous de discuter avec votre médecin à propos des informations sur votre diagnostic et votre traitement