OPTIONS DE TRAITEMENT DE L’ŒSOPHAGE DE BARRETT DÉPISTAGE ET TRAITEMENT

Des options de traitements, comme la surveillance des symptômes et l’ablation par radiofréquence, peuvent être combinées pour prendre en charge et traiter l’œsophage de Barrett.

TRAITEMENT DE L’ŒSOPHAGE DE BARRETT

En l’absence de traitement, l’œsophage de Barrett peut mener à un adénocarcinome de l’œsophage, un type de cancer de l’œsophage. C’est pourquoi il est essentiel de le détecter rapidement , puis de le traiter. Si vous avez reçu un diagnostic d’œsophage de Barrett, informez-vous auprès de votre médecin au sujet des options de traitement qui s’offrent à vous. 

Les options de prise en charge de la maladie de l’œsophage de Barrett varient selon la progression du développement des cellules précancéreuses (dysplasie) dans votre œsophage. Discutez avec un gastroentérologue des options de prise en charge de la maladie qui s’offrent à vous.

SURVEILLANCE

Si vous êtes dans les premiers stades de la maladie et que vous ne présentez aucun risque significatif de progression, votre médecin pourrait recommander des rendez-vous périodiques pour surveiller votre maladie. Lors de ces rendez-vous, le médecin réalisera une endoscopie et prélèvera des fragments du tissu atteint (biopsie). La fréquence de la surveillance peut varier selon la gravité de votre maladie et les facteurs de risque que vous présentez.

Un homme et une femme regardent une planchette à pince pendant qu’un médecin tape à l’ordinateur.

ABLATION PAR RADIOFRÉQUENCE

L’ablation par radiofréquence (ARF) élimine les tissus précancéreux de l’œsophage par la chaleur. Les patients atteints de l’œsophage de Barrett qui sont traités par l’ablation par radiofréquence ont moins de risque que la maladie évolue en cancer de l’œsophage, en comparaison avec les patients sous surveillance.


AUTRES OPTIONS DE TRAITEMENT

Selon le stade de votre maladie, votre médecin pourrait recommander la surveillance ou un traitement par endoscopie, comme l’ablation par radiofréquence, la coagulation au plasma argon, la cryothérapie, la résection muqueuse endoscopique ou la dissection sous-muqueuse endoscopique. 


Les renseignements et les ressources qui figurent sur ce site sont fournis à titre indicatif et ne se substituent pas aux conseils de votre médecin. Discutez toujours avec votre médecin du diagnostic et des renseignements sur le traitement, y compris des risques. N’oubliez pas que tous les traitements et les résultats obtenus à la suite de ces traitements sont propres à chaque patient. Les résultats peuvent varier.


1

N. J. Shaheen, P. Sharma, B. F. Overholt et coll., « Radiofrequency ablation in Barrett’s esophagus with dysplasia », The New England Journal of Medicine, vol. 360 (2009), p. 2277‑2288.

2

K. N. Phoa, F. G. Van Vilsteren, R. E. Pouw, B. L. Weusten et coll., « Radiofrequency ablation vs endoscopic surveillance for patients with Barrett esophagus and low-grade dysplasia: a randomized clinical trial », The Journal of the American Medical Association, vol. 311, nᵒ 12 (26 mars 2014), p. 1209‑1217.

3

W. A. Wolf, S. Pasricha, C. Cotton et coll., « Incidence of Esophageal Adenocarcinoma and Causes of Mortality after Radiofrequency Ablation of Barrett’s esophagus », Gastroenterology, vol. 149 (2015), p. 1752‑1761.