Options de traitement neuropathie douloureuse

neuropathie douloureuse Votre santé

Options de traitement

Les options thérapeutiques pour la neuropathie douloureuse

Il existe de nombreuses formes de traitement de la douleur pour les millions de personnes souffrant de douleurs chroniques. Les médicaments constituent souvent le premier choix du médecin. D’autres options sont notamment les neurostimulateurs et les pompes médicamenteuses de Medtronic, la kinésithérapie ou la psychothérapie, les interventions chirurgicales et les injections locales.

Demandez à votre médecin quel est le meilleur traitement possible pour vous, adapté à votre neuropathie douloureuse. Il se peut que tous les traitements ne conviennent pas à votre type de douleur. Voici quelques options thérapeutiques :

Médicaments

Les médicaments constituent souvent le premier choix du médecin. Étant donné que les personnes réagissent différemment aux médicaments, il se peut que votre médecin essaie plusieurs médicaments et plusieurs posologies. Les médicaments utilisés pour le traitement de la douleur sont notamment les analgésiques universels tels que l’aspirine et le paracétamol, les anti-inflammatoires non stéroïdiens et des médicaments plus puissants.

Kinésithérapie

Grâce à la kinésithérapie, on essaie de renforcer ou de restaurer la masse musculaire, de sorte que vous puissiez à nouveau bouger plus librement et avec moins de douleurs. Votre médecin peut vous prescrire de la kinésithérapie passive, faisant appel aux massages et à l’utilisation de sources de chaleur ou de froid, et de la kinésithérapie active, comme la gymnastique et les exercices physiques.

Psychothérapie

Les douleurs chroniques peuvent entraîner des tensions physiques et psychiques qui ont une influence sur vous-même et votre entourage. Il existe des traitements spécifiques assurés par un(e) psychologue, lors desquels vous apprenez à vous détendre, à mieux gérer la douleur et à respecter vos limites.

Chirurgie correctrice

Il se peut que votre médecin demande une IRM, un CT scan ou un autre examen, pour voir quelle est la cause de votre douleur. Si l’examen indique que vous pourriez tirer des bénéfices d’une intervention chirurgicale, votre médecin vous proposera ce type de traitement.

Blocage nerveux au moyen d’injections locales

Ce traitement implique l’administration d’injections d’anesthésiques locaux et/ou de stéroïdes à l’endroit douloureux. Les injections locales n’offrent le plus souvent qu’un soulagement temporaire de la douleur. Si votre douleur ne diminue pas après plusieurs injections, votre médecin pourra envisager d’autres traitements.

Dispositifs médicaux implantables

Les dispositifs médicaux implantables pour la lutte contre la douleur sont par exemple les neurostimulateurs et les pompes médicamenteuses (systèmes pour administration intrathécale de médicaments) de Medtronic. Ils sont mis en place dans le corps du patient, au cours d’une intervention chirurgicale, et répriment les signaux douloureux avant que ceux-ci n’atteignent le cerveau.

Les dispositifs médicaux implantables pour le traitement de la douleur sont notamment :

  • Les neurostimulateurs – ils envoient de légères impulsions électriques vers l’espace épidural de la colonne vertébrale. Les impulsions masquent la perception des signaux douloureux par le cerveau, en les remplaçant par une sensation de picotement.
  • Les pompes médicamenteuses – elles libèrent le médicament antalgique qu’elles contiennent directement dans l’espace rempli de liquide autour de la moelle épinière (l’espace « intrathécal »). De ce fait, il ne faut administrer qu’une fraction de la quantité de médicament qui serait nécessaire en cas d’administration orale.

Contrairement à la plupart des interventions chirurgicales, ces modalités thérapeutiques sont réversibles : votre médecin peut désactiver le système ou l’enlever. En outre, vous pouvez d’abord tester ces systèmes pendant un certain temps, avant leur implantation définitive.

Neuro-ablation

Lors de la neuro-ablation, le médecin interrompt (le plus souvent par échauffement) les voies nerveuses qui transmettent les signaux douloureux au cerveau. La neuro-ablation est souvent un dernier recours lorsque les autres traitements se sont avérés inefficaces.


Les informations contenues sur ce site Internet ont pour seul objectif de vous donner un meilleur aperçu des produits et thérapies de Medtronic, ainsi des affections auxquelles ils s’appliquent. Ces informations ne remplacent en aucun cas un avis médical. Pour toute question sur votre santé ou tout avis médical, contactez votre médecin ou un professionnel de santé.