Image décorative

Interventions en ORL pédiatrique

Interventions en ORL pédiatrique

Medtronic offre des instruments en ORL pédiatrique de pointe pour nombre d’interventions chirurgicales dans ce domaine, dont l’amygdalectomie, l’adénoïdectomie ainsi que le traitement de l’otite moyenne et de la papillomatose respiratoire récurrente.

Tout développer

Résumé

À propos des interventions en ORL pédiatrique

Chez Medtronic, nous savons que les besoins en ORL pédiatrique sont particuliers à chaque patient. Forts de nos ressources ciblées et de notre passion pour l’innovation, nous mettons sur le marché des outils et des techniques spécialisés en pédiatrie visant à faciliter la réussite des interventions en ORL pédiatrique. Voici certains de nos produits innovants en ORL pédiatrique : les lames et les fraises de 2,0 et 2,9 mm pour les interventions pédiatriques aux sinus et aux voies respiratoires, les fraises courbées à haute vitesse pour les interventions otologiques en pédiatrie ainsi que les tubes de ventilation antimicrobiens.

Nos instruments en ORL pédiatrique sont conçus pour une série d’interventions et de pathologies.

Amygdalectomie et adénoïdectomie électrochirurgicales intracapsulaires (PITA)

Intervention en ORL pédiatrique avec la technique d’amygdalectomie et d’adénoïdectomie électrochirurgicales intracapsulaires (PITA).

La technique PITA laisse la capsule des amygdales intacte

Pour l’apnée obstructive, les lames PITA et le microdébrideur StraightshotMC M5 peuvent simplifier l’ablation précise des amygdales et des végétations adénoïdes. Les études démontrent que :

  • la plupart des patients se rétablissent plus rapidement et développent moins de complications avec la méthode PITA1-3
  • les patients reprennent leurs activités quotidiennes environ 2,1 jours après l’intervention PITA1
  • la proportion d’hémorragies tardives est passée de 3,4 % à 1,1 % avec la méthode PITA2
  • le taux de traitement en hôpital de la douleur et de la déshydratation est passé de 5,4 % à 3,0 % avec la technique PITA2

Papillomatose respiratoire récurrente

Lame Skimmer retirant les papillomes

Lame Skimmer retirant les papillomes

La papillomatose respiratoire récurrente est une affection rare provoquée par le virus du papillome humain (VPH), lui bien connu. Caractérisée par une croissance rapide de tumeurs s’apparentant à des verrues dans les voies respiratoires, la papillomatose respiratoire récurrente est difficile à traiter étant donnée sa tendance à réapparaître et à se propager dans les voies respiratoires.

Notre lame à larynx SkimmerMC pour le microdébrideur Straightshot M5 permet de procéder à une exérèse douce des tumeurs de papillome qui entravent les voies respiratoires. Beaucoup de chirurgiens en ORL pédiatrique préfèrent la lame Skimmer aux méthodes de laser à CO2 traditionnelles. Avantages de la lame Skimmer :

  • Ablation sécuritaire, rapide et précise de lésions dans les voies respiratoires, à moindre coût
  • Rétablissement rapide du patient
  • Élimination des brûlures thermiques et des autres risques que présentent les techniques à laser

Dans une étude réalisée dans un établissement hospitalier de soins tertiaires pour enfants, El-Bitar et ZalZal4 ont comparé les résultats de la lame Skimmer avec l’utilisation d’un laser à CO2 dans le traitement de la papillomatose respiratoire récurrente sur un échantillon de douzaines d’enfants. Une fois le traitement avec la lame Skimmer réalisé, les parents de ces patients ont signalé ces points : l’opération durait moins longtemps, les enfants étaient davantage à l’aise en postopératoire, ceux-ci pouvaient parler plus clairement et plus rapidement après l’intervention. Holler et coll. ont aussi établi que le traitement par microdébrideur permettait une meilleure qualité de la voix une fois l’opération terminée et qu’une forte exposition au laser à CO2 affectait la qualité de la voix.5

Turbinoplastie électrochirugicale

L’hypertrophie des cornets inférieurs explique souvent la congestion nasale chronique, laquelle peut provoquer la sinusite et l’apnée obstructive. Pour pallier les désavantages des techniques traditionnelles et de la radiofréquence, Medtronic offre l’innovante lame à cornets inférieurs de 2,0 mm destinée aux patients en ORL pédiatrique. Avec son extrémité brevetée surélevée et rotative, la lame à cornets inférieurs permet d’éliminer les tissus avec une précision supérieure aux outils chirurgicaux traditionnels; elle contribue donc à protéger les muqueuses nasales fragiles. D’après nombre d’études portant sur des patients adultes, une turbinoplastie électrochirugicale avec la lame à cornets inférieurs et le microdébrideur Straightshot M5 générerait de bien meilleurs résultats à long terme que la turbinoplastie par radiofréquence.6-9

Atrésie choanale

Notre gamme de lames et de fraises de 2,9 mm est conçue spécialement pour l’atrésie choanale. Lorsqu’elles sont utilisées avec le microdébrideur Straightshot M5, les lames et les fraises à atrésie choanale présentent notamment ces avantages :

  • Possibilité d’une réduction progressive
  • Une fois irriguée, la fraise fuselée forme facilement des contours souples et réguliers
  • Un meilleur accès aux espaces restreints

Cochléostomies

Afin de simplifier l’implantation cochléaire, nous offrons des fraises courbées à haute vitesse, conçues pour le foret d’ontologie VisaoMC à haute vitesse. Voici quelques avantages de nos fraises courbées pour les cochléostomies en pédiatrie :

    Visibilité et accès aux espaces profonds et restreints

    Retrait délicat des os et des tissus

    Renforcement de la gaine extérieure de la fraise

De plus, nos systèmes de monitorage peropératoire des nerfs NIM MC permettent aux chirurgiens de voir et de confirmer la fonction motrice des nerfs et de surveiller les principaux nerfs moteurs durant l’intervention d’implantation cochléaire, entre autres. Les systèmes NIM peuvent émettre des avertissements visuels et sonores en cas de changement dans la fonction nerveuse, ce qui contribue à réduire le risque de provoquer une lésion nerveuse en cours d’opération. Les chirurgiens peuvent surveiller jusqu’à 8 canaux de combinaisons musculaires et nerveuses au moyen de notre système de pointe NIM-NeuroMC.

Otite moyenne chronique

Nous offrons une grande variété de drains transtympaniques qui conviennent à une foule de patients en ORL pédiatrique. Les tubes Activent® et MicrogelMC aident à inhiber la croissance ou l’adhérence bactérienne.

Tubes de ventilation antimicrobiens Activent

Les tubes Activent ont un effet bactéricide/bactériostatique éprouvé, ce qui inhibe la croissance des bactéries pouvant provoquer une surinfection et une otorrhée postopératoire.10 Les données cliniques démontrent une réduction considérable de la fréquence de l’otorrhée postopératoire lors de l’implantation de tubes Activent par rapport aux autres tubes.10, 11 De plus, une zone claire d’inhibition bactérienne a été observée autour du tube Activent lors de tests in vitro.12 Les tubes de ventilation antimicrobiens Activent sont offerts dans une variété de modèles pour vos patients en ORL pédiatrique.

Tubes de ventilation en silicone à surface améliorée Microgel

Les tubes Microgel sont recouverts d’une couche d’hydrogel brevetée qui accroît l’énergie de surface de la silicone, ce qui réduit l’adhérence des pathogènes microbiens.13 En effet, la surface améliorée des tubes Microgel réduit de plus de 90 % la présence d’adhérence bactérienne.

Traitement de la membrane tympanique

Pour traiter les membranes tympaniques perforées, notre pièce novatrice est la solution tout indiquée à l’intervention chirurgicale. La pièce pour membrane tympanique convient parfaitement aux patients en ORL pédiatrique dont la trompe d’Eustache présente une dysfonction mineure, mais aussi à ceux ayant une perforation à la seule oreille fonctionnelle, aux patients âgés et aux patients gravement malades. Avec ses rebords minces et souples de 0,13 mm, la pièce offre la flexibilité nécessaire pour replier le rebord profond dans la perforation, sans perdre la rigidité nécessaire aux rebords latéraux pour rester en place. Sa composition en silicone souple verte facilite la reconnaissance et la pose, et rend le rectificateur facile à tailler et à retirer en cabinet.


Références

1

BITAR, M.A., RAMEH, C. « Microdebrider-assisted partial tonsillectomy: short- and long-term outcomes ». European Archives of Oto-Rhino-Laryngology. 2008; 265(4) : 459-463.

2

SCHMIDT, R., HERZOG, A., COOK, S., O’REILLY, R., DEUTSCH, E., REILLY, J. « Complications of tonsillectomy : A comparison of techniques ». Archives of Otolaryngology – Head and Neck Surgery 2007; 133 : 925-8.

3

DERKAY, C.S., DARROW, D.H., WELCH, C., SINACORI, J. « Post-tonsillectomy morbidity and quality of life in pediatric patients with obstructive tonsils and adenoid: microdebrider vs electrocautery ». Otolaryngology – Head and Neck Surgery 2006; 134(1) : 114-20.

4

EL-BITAR, M.A., ZALZAL, G.H. « Powered instrumentation in the treatment of recurrent respiratory papillomatosis: an alternative to the carbon dioxide laser ». Archives of Otolaryngology – Head and Neck Surgery 2002; 128 : 425-8.

5

HOLLER, T., ALLEGRO, J., CHADHA, N.K. et coll. « Voice outcomes following repeated surgical resection of laryngeal papillomata in children ». Otolaryngology – Head and Neck Surgery 2009; 141 : 522-526.

6

LIU, C.M., TAN, C.D., LEE, F.P., LIN, K.N., HUANG, H.M. « Microdebrider-assisted versus radiofrequency-assisted inferior turbinoplasty ». Laryngoscope. 2009; 119 : 414-8.

7

BERGER, G., OPHIR, D., PITARO, K. et LANDSBERG, R. « Histopathological changes after Coblation® inferior turbinate reduction ». Archives of Otolaryngology – Head and Neck Surgery 2008; 134 : 819-23.

8

LEE, J.Y., LEE, J.D. « Comparative study on the long-term effectiveness between Coblation- and microdebrider-assisted partial turbinoplasty ». Laryngoscope. 2006; 116 : 729-34.

9

ATEF, A., MOSLEH, M., EL BOSRATY, H., EL FATAH, G.A., FATHI, A. « Bipolar radiofrequency volumetric tissue reduction of inferior turbinate: Does the number of treatment sessions influence the final outcome? » American Journal of Rhinology. 2006; 20 : 25-31.

10

CHOLE, R.A., HUBBELL, R.N. « Antimicrobial activity of silastic tympanostomy tubes impregnated with silver oxide: a double-blind randomized multicenter trial ». Archives of Otolaryngology – Head and Neck Surgery 1995; 121 : 562-565.

11

GOURIN, C.G., M.D., HUBBELL, R.N., M.D. « Otorrhea after insertion of silver oxide-impregnated silastic tympanostomy tubes ». Archives of Otolaryngology – Head and Neck Surgery 1999; 125 : 446-450.

12

Résultats de laboratoire indépendant consignés en dossier de Medtronic ORL.

13

DUNKIRK, S.G., GREGG, S.T., DURAN, L.W., MONFILS, J.D., HAAPALA, J.E., MARCY, J.A., CLAPPER, D.L., AMOS, R.A., GUIRE, P.E. « Photochemical coatings for the prevention of bacterial colonization ». Journal of Biomaterials Applications. 1991; 6 : 131-156.


RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS SUR LES INDICATIONS, LA SÉCURITÉ ET LES AVERTISSEMENTS

Pour obtenir une liste des indications, des contre-indications, des avertissements, des précautions et des événements indésirables possibles, veuillez consulter le mode d’emploi.