LES FACTEURS
DE RISQUE

Si vous êtes un homme de 65 ans avec un ou plusieurs des quatre autres facteurs de risque, consultez votre médecin.

LES FACTEURS DE RISQUE

ANÉVRISME AORTIQUE ABDOMINAL (AAA)

L'aorte abdominale est située dans l'abdomen. Elle représente le plus gros vaisseau sanguin du corps et transporte le sang depuis le cœur. Un anévrisme correspond au gonflement ou au grossissement d'une zone fragilisée d'un vaisseau sanguin.

Un AAA est comme un petit ballon dans l'abdomen. Il grandit lentement, sans bruit.Plus il s'élargit et plus les parois de l'aorte sont contraintes, plus le risque qu'il se rompe brutalement s'acroît.

SYMPTÔMES

La plupart des AAA ne sont liés à aucun symptôme. Les examens médicaux révèlent parfois une masse pulsatile dans l'abdomen. Souvent, les anévrismes sont découverts par "accident" lorqu'un patient passe un examen d'imagerie tel qu'une tomodensitométrie, un examen par IRM ou une échographie pour une autre pathologie.

La rupture de l'AAA se manifeste par une douleur subite et violente à l'abdomen ou au dos. La douleur peut se propager à l'aine, aux jambes ou aux fesses. Une peau moite, des vertiges, une fréquence cardiaque élevée, un évanouissement ou un choc sont également des signes d'une rupture d'anévrisme.

CAUSES

Le risque de développer un AAA augmente avec l'âge. L'AAA touche généralement les personnes de plus de 65 ans et est plus courante chez les hommes que chez les femmes. Le tabagisme et l'hypertension constituent également d'autres risques. Un patient ayant des antécédents familiaux d'AAA court un risque plus élevé et doit consulter un médecin.

DIAGNOSTIC

La plupart des AAA peuvent être détectés avec un dépistage échographique. Rapide et indolore, le test de dépistage comprend une échographie simple de l'abdomen, semblable à une échographie prénatale.

OPTIONS DE TRAITEMENT

RÉPARATION ENDOVASCULAIRE DE L'ANÉVRISME (EVAR)

Cette intervention est peu invasive. Une endoprothèse est placée à l'intérieur de l'anévrisme sans pratiquer d'ouverture chirurgicale du tissu environnant.

TRAITEMENT PAR CHIRURGIE OUVERTE

S'il opte pour cette option thérapeutique, votre médecin répare l'aorte en pratiquant une large incision dans l'abdomen, retirant l'anévrisme et le remplaçant par une prothèse.

RÉPARATION ENDOVASCULAIRE DE L'ANÉVRISME (EVAR)
TRAITEMENT PAR CHIRURGIE OUVERTE

RÉPARATION ENDOVASCULAIRE DE L'ANÉVRISME (EVAR)

Une endoprothèse est placée à l'intérieur de l'anévrisme sans pratiquer d'ouverture chirurgicale du tissu environnant. L'endoprothèse est un tube en tissu soutenu par une structure métallique. Cette procédure est généralement pratiquée sous anesthésie locale, régionale ou générale. Elle dure environ d'une à trois heures. 

En général, les patients passent quelques heures dans l'unité de soins intensifs, restent à l'hôpital pendant un à deux jours et se rétablissent complètement après quatre à six semaines.

TRAITEMENT PAR CHIRURGIE OUVERTE

La section de l'aorte correspondant à l'anévrisme est retirée et remplacée par une prothèse en tissu qui tient lieu de vaisseau sanguin de remplacement. Le flux sanguin à travers l'aorte est interrompu pendant que la prothèse est cousue en place. La chirurgie ouverte est généralement pratiquée sous anesthésie générale. Elle dure environ trois à quatre heures.

En général, les patients passent un à deux jours dans une unité de soins intensifs, restent à l'hôpital pendant au moins une semaine et peuvent se rétablir complètement après deux à trois mois.

BÉNÉFICES ET RISQUES

Des bénéfices et des risques sont associés aux deux options thérapeutiques. Vous devez consulter votre médecin quant à l'option la plus adaptée à votre cas. Consultez notre guide patient pour plus de détails. 


 

SIGNES D'ALERTE

Contactez votre médecin si vous ressentez l'un de ces symptômes :

  • Douleur, engourdissement, sensation de froid ou faiblesse dans les jambes ou dans les fesses
  • Douleur dans le dos, la poitrine, l'abdomen ou l'aine
  • Vertiges, évanouissements, accélération du rythme cardiaque ou faiblesse soudaine

VISITES DE SUIVI

Il est important de programmer des visites de suivi régulières avec le médecin. Les visites de suivi permettront au médecin de contrôler régulièrement l'anévrisme et l'endoprothèse. Le plus souvent, celles-ci seront programmées un mois et un an après l'intervention, puis une fois par an ensuite.

 

Avec le soutien de la SCVE (Société de Chirurgie Vasculaire et Endovasculaire de Langue Française)

ESVS logo

Références

*

ESVS, 2019, 11.10. European Society for Vascular Surgery (ESVS) 2019 Clinical. Practice Guidelines on the Management of Abdominal Aorto-iliac Artery Aneurysms, 2019, Eur J Vasc Endovasc Surg (2019) 57, 8e93

CODE TO ADD COLOR BACKGROUND TO RESPONSIVE COLUMNS AND REMAIN WITHIN THE BOXES