Fibrillation atriale Votre santé

Vivre avec

VIVRE APRÈS UNE ABLATION PAR CATHÉTER EN RAISON D'UNE FIBRILLATION ATRIALE

Tout développer

Après la procédure

Après la procédure d'ablation par cathéter,votre médecin vous informera du résultat de l'opération.

Des ecchymoses pourraient être présentes où il y a eu ponction de veine. Une douleur très légère est normale après l'intervention et disparaît généralement après plusieurs jours.

Assurez-vous de prendre les médicaments prescrits par votre médecin.


VISITES DE SUIVI

Votre médecin planifiera des visites de suivi dans les mois suivants la procédure pour contrôler la cicatrisation au point d’incision, surveiller la réussite du traitement et enregistrer votre rythme cardiaque. Une seule ablation par cathéter  peut suffire pour traiter la fibrillation atriale. Il arrive cependant qu'une ou plusieurs ablations complémentaires soient nécessaires. Les examens de suivi réguliers jouent un rôle majeur et visent à éviter une récidive de la fibrillation atriale.

Il est important de procéder à des bilans complets, comme recommandé par votre médecin.

Même en l'absence de symptômes, la fibrillation atriale doit être prise en compte. Une fibrillation atriale non traitée peut provoquer un accident vasculaire cérébral (AVC) ou entraîner une insuffisance cardiaque2.

Vie quotidienne après une ablation par cathéter


Références

1

Kirchhof P., et al. 2016 ESC Guidelines for the management of atrial fibrillation developed in collaboration with EACTS. European Heart Journal. Published online August 27, 2016. Accessed online August 31, 2016 at http://eurheartj.oxfordjournals.org/content/early/2016/08/26/eurheartj.ehw210

3

http://www.scansante.fr/applications/statistiques-activite-MCO-par-GHM Données ATIH de 2017 consultées le 04/05/18 pour le GHM traitant des Traitements majeurs de troubles du rythme par voie vasculaire.


Les informations présentées sur ce site web ne le sont qu'à titre purement informatif. Elles ne sauraient remplacer vos relations avec un professionnel de santé.