Femme

Options de traitement

Rétention urinaire

Il existe diverses options thérapeutiques pour traiter la rétention urinaire, y compris la thérapie de neuromodulation sacrée, delivrée par le système InterStimTM.* Si d'autres traitements se sont avérés inefficaces, parlez à votre médecin pour voir si la solution de Medtronic peut être une option pour vous. 

Sondage

Une sonde (cathéter) est un petit tuyau flexible qui est introduit dans la vessie pour la vider. Si votre rétention urinaire est bénigne, le médecin pourra vous montrer comment introduire la sonde pour vider temporairement votre vessie. Si votre rétention urinaire est sévère, le médecin devra introduire une sonde à demeure pour la vidange de votre vessie.


Techniques comportementales

Certaines personnes peuvent réduire leurs symptômes de rétention urinaire en changeant leur mode de vie, leur régime alimentaire, en faisant du training vésical, des exercices Kegel ou d'autres types de physiothérapie. 


Médicaments

Le médecin peut vous prescrire des médicaments pour contrôler les symptômes dus aux problèmes vésicaux. Il existe différents types de médicaments pour les problèmes de rétention urinaire. Certains agissent sur les muscles nécessaires à la miction, d’autres lèvent l’obstruction.


Neuromodulation sacrée 

La neuromodulation sacrée peut être prescrite aux personnes chez qui les traitements standards se sont avérés inefficaces. Il s’agit d’un traitement réversible lors duquel on utilise un petit neurostimulateur implantable. Le neurostimulateur envoie de légères impulsions électriques vers les nerfs sacrés, ce qui permet souvent d’obtenir un soulagement des symptômes. Cette thérapie peut être une option si la rétention urinaire n'est pas causée par une obstruction. 


*

La thérapie de neuromodulation sacrée de Medtronic n'est pas indiquée pour la rétention urinaire causée par une obstruction. 


Les informations contenues sur ce site Internet ont pour seul objectif de vous donner un meilleur aperçu des produits et thérapies de Medtronic, ainsi que des affections auxquelles ils s’appliquent. Ces informations ne remplacent en aucun cas un avis médical. Pour toute question sur votre santé ou tout avis médical, contactez votre médecin ou un professionnel de santé.