Syncope

Évanouissements inexpliqués (syncope) Votre santé

À propos de cette condition

A propos de la syncope

Si les évanouissements inexpliqués sont parfois un symptôme tout à fait bénin ou qui peut être résolu par de simples modifications dans le mode de vie, il arrive également qu’ils traduisent un problème sous-jacent plus sérieux. Les appareils de surveillance de Medtronic peuvent aider votre médecin à confirmer ou infirmer le rôle d’une anomalie du rythme cardiaque dans vos évanouissements.

Définition

La syncope est un malaise à ne pas négliger qui se traduit par une perte de connaissance et de tonus postural à la fois soudains et brefs. Généralement, le retour à un état de conscience normal est spontané, rapide et complet. Liée à la privation d'oxygène dans le cerveau résultant d’une brutale réduction du débit sanguin dans les artères cérébrales, la syncope est associée à une chute de la tension artérielle et à un affaiblissement voire une disparition du pouls.

Elle touche tout type de populations (âges et sexes confondus) et peut être un signe avant coureur de la mort subite de l'adulte (arrêt cardiaque).


Causes

Une perte de connaissance peut être causée par différents facteurs, comme par exemple :

  • le passage trop rapide à la position debout ;
  • la station debout prolongée ;
  • l'épuisement ;
  • les troubles et/ou stress affectifs ;
  • la chaleur excessive ;
  • une arythmie cardiaque ;
  • une maladie ou certains médicaments.

Si les études montrent que dans 50%1 des cas, ce malaise n’est pas grave, pour les 50% restants, l’urgence est d’identifier sa cause afin de s’assurer qu’elle n’est pas la manifestation d’un problème grave, notamment cardiaque.


Symptômes

Généralement la syncope se produit en position debout. Elle peut être soudaine ou précédée :

  • d'une sensation d'engourdissement ;
  • de sueurs ;
  • de nausées ;
  • d'une baisse de la vision.

Si vous perdez connaissance lors d’un exercice physique ou si vous ressentez des vertiges, des palpitations cardiaques, ou si vous avez l’impression de faire une crise cardiaque vous devez consulter un médecin.


Conséquences et impact

Si certaines causes de syncopes inexpliquées sont anodines, d’autres peuvent s’avérer très graves. Les syncopes d’origine cardiaque, notamment celles liées à une arythmie cardiaque, sont parmi les causes les plus sérieuses. 
La gravité de la pathologie tient aussi au risque de récidive qui peut être associée à une mort subite. Dans environ un tiers des récidives, la syncope est d’origine rythmique, d'allure brutale et s’accompagne de traumatismes. La survenue de syncopes récurrentes inexpliquées dégrade considérablement la qualité de vie et peut mettre en jeu le pronostic vital.


Diagnostic

La syncope est un symptôme souvent mal identifié et sous interprété. Cependant, il est important d'en établir rapidement l'origine, afin d'éviter les récidives et s'assurer qu'elle n'est pas la manifestation d'un problème grave, notamment cardiaque.

1ère étape : interrogatoire, examen clinique et électrocardiogramme

Incontournable, l'évaluation initiale permet, par la mise en place systématique d'examens simples, le diagnostic de la majorité des cas de syncopes. Minutieuse, elle doit comporter :

  • un interrogatoire qui doit faire préciser les caractères de la syncope (fréquence, circonstances de survenue), les antécédents médicaux ainsi que les traitements en cours ;
  • un examen clinique complet, pour mettre en évidence l’existence ou non d’une cardiopathie ;
  • un électrocardiogramme (ECG) qui enregistre l'activité électrique du cœur.

2ème étape : l'évaluation complémentaire

Si cette première étape n'est pas suffisante, on réalisera dans un second temps, des examens cardiologiques plus poussés en fonction du diagnostic suspecté.

  • Le Holter ou enregistrement ECG de longue durée permet de recueillir l'ECG en continu sur une période de 48 heures.
  • L'enregisteur externe d'événements cardiaques, à la demande et/ou automatique, permet d'enregistrer un ECG simple pendant quelques minutes lorsque le patient ressent des symptômes ou lorsque des arythmies cardiaques préprogrammées se produisent.
  • Le test d'inclinaison peut démontrer l'existence de véritables syncopes d'origine vaso-vagale. Réalisé notamment en cas de syncopes inexpliquées, ce test vérifie le système nerveux dans sa capacité à réagir aux changements de position.
  • Les examens neurologiques : pour éliminer un problème neurologique, on peut être amené à réaliser un électroencéphalogramme, qui enregistre l'activité électrique du cerveau; ou encore un scanner cérébral.
  • L'exploration électrophysiologique endocavitaire correspond à un ECG enregistré depuis l'intérieur du coeur. Il s’adresse aux patients suspectés de troubles du rythme.
  • Le moniteur cardiaque implantable est utilisé dans le diagnostic des syncopes récurrentes inexpliquées. Il permet de diagnostiquer ou d'exclure les arythmies comme causes de la syncope.

Références

1

Zaidi et al. JACC Vol.36, No.1, July 2000:181–4


Les informations contenues sur ce site Internet ont pour seul objectif de vous donner un meilleur aperçu des produits et thérapies de Medtronic, ainsi des affections auxquelles ils s’appliquent. Ces informations ne remplacent en aucun cas un avis médical. Pour toute question sur votre santé ou tout avis médical, contactez votre médecin ou un professionnel de santé.