Tachycardie

Tachycardie Votre santé

Vivre avec la thérapie

Vie quotidienne – Défibrillateur automatique implantable

Après l'implantation d'un défibrillateur automatique implantable, un grand nombre de personnes reprennent leurs activités quotidiennes une fois pleinement rétablies de leur opération. Toutefois, votre cardiologue peut vous demander d'éviter certaines situations. Le personnel soignant vous fournira des conseils adaptés à votre pathologie mais il y a certaines règles générales à suivre après votre rétablissement.

Exercice

Vous pouvez reprendre progressivement votre mode de vie normal dès que votre cardiologue vous informe de l'absence de danger. La plupart des personnes peuvent reprendre une activité physique après leur rétablissement.

Toutefois, il faut éviter tout contact physique brutal susceptible de vous faire tomber ou de heurter le site d'implantation car cela pourrait endommager l'appareil ou les sondes. Si vous vous posez des questions sur telle ou telle activité, parlez-en à votre cardiologue.

Voyages

La plupart des porteurs de défibrillateurs cardiaques peuvent voyager en toute liberté, dans la mesure où leur pathologie le permet.

Pour voyager en toute tranquillité, l'essentiel est de s'y prendre à l'avance. Avant de partir, discutez avec votre cardiologue :

  • des recommandations en matière de soins ou d'activité ;
  • des mesures à prendre si vous éprouvez une gêne ou des symptômes ;
  • comment trouver un centre de soins cardiaques, un service d'urgence ou un cardiologue sur le lieu votre destination.

En savoir plus

Systèmes de sécurité des aéroports

Il se peut que vous vous fassiez du souci concernant les systèmes de sécurité des aéroports. Avant de franchir un portique de détection, signalez au personnel de sécurité que vous portez un défibrillateur et présentez sa carte d'identification. Puis passez sous le portique en marchant normalement et éloignez-vous du système si vous éprouvez des vertiges ou si votre pouls s'accélère.

Les systèmes de sécurité des aéroports sont des détecteurs de métaux et le boîtier métallique de votre défibrillateur peut déclencher l'alarme. Si un détecteur de métaux portatif est employé, demandez à l'agent de sûreté d'éviter de placer ou d'agiter le détecteur au niveau du boitier.

En savoir plus

Soins médicaux et dentaires

Avant de subir un soin médical, informez le médecin, le dentiste ou le technicien que vous portez un défibrillateur. Ils peuvent avoir besoin de discuter avec votre cardiologue avant d'effectuer le soin, surtout si celui-ci est nouveau ou inhabituel.

Certains actes médicaux peuvent affecter le fonctionnement de votre défibrillateur et peuvent nécessiter des précautions pour empêcher ou pour réduire au minimum tout effet sur vous ou sur votre appareil.

En savoir plus

Mises en garde concernant les soins médicaux1

Les personnes portant des implants métalliques, tel qu'un défibrillateur et ses sondes ne doivent pas subir les soins médicaux suivants :

  • ablation par micro-ondes et cathéter ;
  • diathermie (haute fréquence, ondes courtes ou micro-ondes) ;
  • IRM (imagerie par résonance magnétique) ou ARM (angiographie par résonance magnétique) ;
  • ablation par aiguille transurétrale (TUNA)

En savoir plus

Précautions à prendre pour certains soins médicaux1

Certains soins médicaux peuvent être effectués en toute sécurité si le médecin prend certaines précautions pour éviter tout risque de perturbation du défibrillateur :

  • scanographie ;
  • échographie diagnostique ;
  • électrocautérisation ;
  • électrolyse ;
  • défibrillation externe et cardioversion élective ;
  • radiothérapie haute énergie ;
  • oxygénothérapie hyperbare (OHB) ;
  • lithotritie ou lithotripsie ;
  • ablation par radiofréquence ;
  • échographie thérapeutique ;
  • neurostimulation transcutanée (TENS) ;
  • boucle émettrice pour appareil de correction auditive numérique.

En savoir plus

Soins médicaux acceptables1

De nombreux soins médicaux sont sans effet sur votre défibrillateur. Mais il faut que le matériel soit utilisé correctement et soit bien entretenu.

  • les soins dentaires qui utilisent des fraises ou des sondes à ultrasons pour nettoyer les dents sont sans risque ;
  • les radiographies dentaires le sont également ;
  • les radiographies diagnostiques, telles que les radiographies du thorax sont sans risque.

Discutez avec le médecin concerné pour mettre en balance les risques et les bénéfices du soin médical.

En savoir plus

Compatibilité électromagnétique

Les champs électro-magnétiques produits par certains équipements peuvent perturber le fonctionnement de votre défibrillateur. Ces champs peuvent être intenses ou faibles. Plus vous êtes proche d'un équipement de ce type, plus le champ électro-magnétique est intense.

L'expression compatibilité électromagnétique signifie que le champ d'énergie électromagnétique engendré par un appareil électrique est compatible avec d'autres dispositifs sensibles à l'électricité, tels qu'un défibrillateur.

La plupart des champs d'énergie électromagnétique sont faibles et sans risque pour votre défibrillateur, mais les équipements électriques produisant un champ d'énergie intense, comme les soudeuses et les tronçonneuses, peuvent perturber votre dispositif.

Discutez-en avec votre cardiologue et consultez le guide de compatibilité électromagnétique ci-dessous.

En savoir plus

Associations de patients

Certaines personnes éprouvent le besoin de rencontrer d'autres patients.

Les hôpitaux, les centres de soins et les journaux locaux peuvent fournir des informations sur les associations de patients ou les associations réservées au personnel soignant.


Référence

1

Afssaps (Pascal Di Donato). Intéractions entre dispositifs médicaux implantables actifs et dispositifs médicaux. Février 2005.


Les informations contenues sur ce site Internet ont pour seul objectif de vous donner un meilleur aperçu des produits et thérapies de Medtronic, ainsi des affections auxquelles ils s’appliquent. Ces informations ne remplacent en aucun cas un avis médical. Pour toute question sur votre santé ou tout avis médical, contactez votre médecin ou un professionnel de santé.