Image décorative

Prise en charge de l’insuffisance cardiaque

Prise en charge de l’insuffisance cardiaque

Le traitement par resynchronisation cardiaque est éprouvé pour certains patients souffrant d’insuffisance cardiaque à QRS larges. Combiné à des traitements médicaux optimaux, le traitement par resynchronisation cardiaque réduit les symptômes et prolonge la durée de vie1-5.

Tout développer

Problème clinique

Problème clinique – mauvais pronostic pour les patients souffrant d’insuffisance cardiaque à QRS larges

Insuffisance cardiaque – la morbidité et la mortalité qui y sont liées demeurent de graves problèmes6-9

  • Les patients souffrant d’insuffisance cardiaque à QRS larges reçoivent de mauvais pronostics6-9
  • Chaque année, l’insuffisance cardiaque génère plus de 3,4 millions de visites dans les cabinets de médecins et dans les services pour patients externes et d’urgence6
  • Les hospitalisations pour insuffisance cardiaque sont particulièrement problématiques, avec des taux de réadmission dans l’année suivant les soins de 50 % et des taux de mortalité d’environ 30 % 7,8
  • Chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque, la mort subite est quatre fois plus fréquente qu’elle ne l’est dans le reste de la population9

Durée du complexe QRS et fraction d’éjection du ventricule gauche : prédicteurs de morbidité et de mortalité

  • La durée des QRS larges est un important indicateur indépendant de mauvais résultats cliniques chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque et présentant une faible fraction d’éjection du ventricule gauche (FEVG)10
  • Les QRS dont la durée est ≥ 120 ms sont associées à un risque accru de 33 % de la mortalité toutes causes confondues (38 % résultant d’une aggravation de l’insuffisance cardiaque et 31 % de morts subites)11
  • Les études cliniques démontrent qu’une faible fraction d’éjection est un prédicteur clé d’arrêt cardiaque soudain et un moyen efficace d’évaluer le risque d’arrêt cardiaque soudain d’un patient.9, 12, 13

Références

1

CLELAND, J.G., DAUBERT, J.C., ERDMANN, E. et coll. « The effect of cardiac resynchronization on morbidity and mortality in heart failure ». The New England Journal of Medicine. 15 avril 2005; 352(15)1539-1549.

2

CLELAND, J.G., DAUBERT, J.C., ERDMANN, E. et coll. « Longer-term effects of cardiac resynchronization therapy on mortality in heart failure [the CArdiac REsynchronization-Heart Failure (CARE-HF) trial extension phase] ». European Heart Journal. Août 2006; 27(16) : 1928-1932.

3

BRISTOW, M.R., FELDMAN, A.M., SAXON, L.A. « Heart failure management using implantable devices for ventricular resynchronization: Comparison of Medical Therapy, Pacing, and Defibrillation in Chronic Heart Failure (COMPANION) trial ». COMPANION Steering Committee and COMPANION Clinical Investigators. The Journal of Cardiac Failure. Septembre 2000; 6(3) : 276-285.

4

ABRAHAM, W.T., FISHER, W.G., SMITH, A.L. et coll. « Cardiac resynchronization in chronic heart failure ». The New England Journal of Medicine. 13 juin 2002; 346(24) : 1845-1853.

5

YOUNG, J.B., ABRAHAM, W.T., SMITH, A.L. et coll. « Combined cardiac resynchronization and implantable cardioversion defibrillation in advanced chronic heart failure: the MIRACLE ICD Trial ». JAMA. 28 mai 2003; 289(20) : 2685-2694.

6

BURT, C.W., SCHAPPERT, S.M. « Ambulatory care visits to physician offices, hospital outpatient departments, and emergency departments: United States, 1999-2000 ». Vital Health Stat 13. Septembre 2004; (157) : 1-70.

7

KOSIBOROD, M., LICHTMAN, J.H., HEIDENREICH, P.A. et coll. « National trends in outcomes among elderly patients with heart failure ». American Journal of Medicine. Juillet 2006; 119(7) : 616.e1-7.

8

RATHORE, S.S., MASOUDI, F.A., WANG, Y. et coll. « Socioeconomic status, treatment, and outcomes among elderly patients hospitalized with heart failure: findings from the National Heart Failure Project ». American Heart Journal. Août 2006; 152(2) : 371-378.

9

ADABAG, A.S., THERNEAU, T.M., GERSH, B.J., WESTON, S.A., ROGER, V.L. « Sudden death after myocardial infarction ». JAMA. 2002; 300(17) : 2022-2029.

10

HAWKINS, N.M., WANG, D., MCMURRAY, J.J. et coll. « Prevalence and prognostic impact of bundle branch block in patients with heart failure: evidence from the CHARM programme ». European Journal of Heart Failure. 2007; 9(5) : 510-517.

11

WANG, N.C., MAGGIONI, A.P., KONSTAM, M.A. et coll. « Clinical implications of QRS duration in patients hospitalized with worsening heart failure and reduced left ventricular ejection fraction ». JAMA. 2008; 299(22) : 2656-2666.

12

LANG, R.M., BIERIG, M., DEVEREUX, R.B. et coll. « Recommendations for chamber quantification: a report from the American Society of Echocardiography’s Guidelines and Standards Committee and the Chamber Quantification Writing Group, developed in conjunction with the European Association of Echocardiography, a branch of the European Society of Cardiology ». Journal of the American Society of Echocardiography. 2005; 18(12) : 1440-1463.

13

PRIORI, S.G., ALIOT, E., BLOMSTROM-LUNDQVIST, C. et coll. « Task Force on Sudden Cardiac Death of the European Society of Cardiology » [correction publiée dans l’European Heart Journal. 2002; 23 : 257]. European Heart Journal. Août 2001; 22(16) : 1374-1450.

TRC

Dispositifs de TRC

Données probantes

Implant

Utilisation


RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS SUR LES INDICATIONS, LA SÉCURITÉ ET LES AVERTISSEMENTS

Pour obtenir une liste des indications, des contre-indications, des avertissements, des précautions et des événements indésirables possibles, veuillez consulter le mode d’emploi.