discopathie dégénérative

discopathie dégénérative Votre santé

À propos de cette condition

À propos de la discopathie dégénérative

La discopathie dégénérative n'est pas vraiment une maladie. Mais cela ne rend pas la douleur qu'elle cause moins réelle. Qu'elle soit la conséquence du vieillissement ou d'une lésion, la discopathie dégénérative peut limiter votre activité. Une intervention chirurgicale est nécessaire pour certaines personnes.

Définition

En perdant de l'eau à cause du vieillissement ou d'une maladie, les disques perdent en hauteur, ce qui rapproche les vertèbres. Le passage des nerfs dans votre colonne vertébrale devient alors plus étroit. Lorsque cela se produit, les disques n'absorbent plus les chocs aussi bien, notamment lorsque vous marchez, courez ou sautez.

L'usure naturelle, une mauvaise posture et des mouvements incorrects peuvent aussi affaiblir le disque, provoquant sa dégénérescence.


Causes

Pour certains d'entre nous, la discopathie dégénérative est la conséquence naturelle du vieillissement. Avec l'âge, les disques intervertébraux peuvent perdre leur flexibilité, leur élasticité et leur capacité à absorber les chocs. Chez d'autres, la discopathie dégénérative peut résulter d'une lésion dorsale.


Symptômes

Les symptômes courants qui laissent penser que la discopathie dégénérative est responsable de la douleur cervicale d'une personne comprennent notamment une douleur qui irradie jusqu'à l'arrière des omoplates ou dans les bras, une perte de sensibilité et des fourmillements et même, parfois, des difficultés de dextérité manuelle.

Une discopathie dégénérative peut aussi causer des douleurs dans le dos et/ou dans les jambes ainsi que des problèmes fonctionnels, comme des fourmillements ou une perte de sensibilité dans les jambes ou dans les fesses ou encore des difficultés à marcher.


Diagnostic

Le diagnostic de la discopathie dégénérative commence par un examen physique du corps, en faisant tout particulièrement attention au cou, au dos et aux extrémités.

Votre médecin examinera votre dos pour en apprécier la flexibilité, la mobilité et pour rechercher la présence de certains signes laissant à penser que vos racines nerveuses sont affectées par une évolution dégénérative de votre colonne vertébrale. Cela implique souvent de tester la force de vos muscles et vos réflexes pour s'assurer qu'ils fonctionnent toujours normalement.

Il vous sera souvent demandé de remplir un schéma vous invitant à indiquer où surviennent vos symptômes de douleur, de perte de sensibilité, de fourmillement et de faiblesse. Votre médecin pourra prescrire une radiographie ou une IRM.

Suivant : Options de traitement


Les informations contenues sur ce site Internet ont pour seul objectif de vous donner un meilleur aperçu des produits et thérapies de Medtronic, ainsi des affections auxquelles ils s’appliquent. Ces informations ne remplacent en aucun cas un avis médical. Pour toute question sur votre santé ou tout avis médical, contactez votre médecin ou un professionnel de santé.