hernie discale

hernie discale Votre santé

À propos de cette condition

À propos de la hernie discale

La hernie discale est la conséquence d'une dégénérescence discale et se traduit anatomiquement par une perte progressive de la hauteur de l’espace intervertébral, par un rétrécissement progressif du canal rachidien (qui contient l’axe neural). Les racines nerveuses, à chaque étage, vont se retrouver à l’étroit et être plus ou moins comprimées. Pour certaines personnes, une opération chirurgicale peut être une option thérapeutique permettant de soulager la douleur et d’améliorer la qualité de vie.

La hernie discale est le 2ème cause de toutes les atteintes discales. Les douleurs cervicales et les autres symptômes de l’hernie discale sont des problèmes familiers pour de nombreux adultes. Le cou comporte de nombreuses structures anatomiques différentes – notamment des muscles, des os, des ligaments et des articulations – qui possèdent chacune des terminaisons nerveuses capables de détecter les problèmes douloureux lorsqu’ils se produisent.

Définition

Les tissus entre les os de votre colonne vertébrale sont appelés disques intervertébraux. Ces disques sont constitués d'un noyau central gélatineux et d'une structure extérieure solide.

Le disque intervertébral constitue une articulation intervertébrale assurant la mobilité de la colonne vertébrale. Lorsque la structure fibreuse entourant un disque se déchire, le noyau central mou peut sortir par l'ouverture, créant une hernie discale.

Causes

Avec l'âge, les disques intervertébraux perdent leur flexibilité et leur élasticité. Les ligaments qui les entourent deviennent plus fragiles et se déchirent plus facilement. Lorsqu'une hernie discale survient, elle peut comprimer les nerfs rachidiens voisins (radiculopathie) ou la moëlle épinière (myélopathie), causant des symptômes douloureux.

Symptômes

Bien que les pathologies dégénératives cervicales n’engagent pas le pronostic vital, les douleurs quasi-permanentes, les sensations de fourmillements, d’engourdissements des membres, les pertes de sensibilité constituent une atteinte majeure de la qualité de vie des patients. Elles peuvent même représenter un véritable handicap avec limitation de l’activité, notamment professionnelle.

Une douleur dans vos bras et dans votre cou est généralement le premier signe que vos racines nerveuses sont irritées par un problème au niveau de votre cou.

Des symptômes comme une insensibilité cutanée, des fourmillements et une faiblesse musculaire peuvent indiquer un problème plus grave.

Une hernie discale dans le dos est généralement caractérisée par une douleur vive. Dans certains cas, il peut y avoir des antécédents de crises douloureuses localisées, dans le dos et irradiant dans la jambe desservie par le nerf affecté.

La douleur est généralement décrite comme intense et vive et empire souvent à mesure qu'elle irradie le long de la jambe. Avec une hernie discale, la douleur peut survenir soudainement ou peut être annoncée par une sensation de déchirement ou de claquement dans le rachis.

Facteurs de risque

Le vieillissement et l'usure générale de la colonne vertébrale peuvent augmenter les risques d'hernie discale. Une hernie discale peut également résulter d'activités répétitives ou d'une lésion de la colonne vertébrale.

Diagnostic

Le diagnostic d'une hernie discale commence par un examen physique complet de la colonne vertébrale, des bras et des extrémités inférieures. Votre médecin examinera la flexibilité, la mobilité de votre colonne vertébrale et les signes qui suggèrent que vos racines nerveuses ou que votre moelle épinière sont affectées par une hernie discale.

Il pourra vous être demandé de remplir un schéma pour localiser vos symptômes de douleur, d'insensibiltié, de fourmillement et de faiblesse. Le médecin pourra vous prescrire des radiographies ou des IRM.


Les informations contenues sur ce site Internet ont pour seul objectif de vous donner un meilleur aperçu des produits et thérapies de Medtronic, ainsi des affections auxquelles ils s’appliquent. Ces informations ne remplacent en aucun cas un avis médical. Pour toute question sur votre santé ou tout avis médical, contactez votre médecin ou un professionnel de santé.