TRAITEMENT DE LA DYSPHAGIE DÉPISTAGE ET TRAITEMENT DES REFLUX

Le traitement de la dysphagie varie en fonction de ce qui la cause. Apprenez-en davantage sur les options qui s’offrent à vous.

GESTION DES SYMPTÔMES DE DYSPHAGIE

Le traitement de la dysphagie varie en fonction de ce qui cause vos problèmes de déglutition. Si votre dysphagie est causée par le reflux gastro-œsophagien pathologique (RGO) ou par l’œsophage de Barrett, les traitements consistent souvent à garder les symptômes de RGO sous contrôle tout en réduisant les symptômes de dysphagie.

La dysphagie peut être effrayante, mais il est possible d’éviter qu’elle devienne chronique. Si vous avez du mal à avaler, consultez votre médecin le plus tôt possible pour discuter des options de traitement.

La dysphagie rend plus difficile l’assimilation d’une alimentation et d’une hydratation suffisantes, et peut également indiquer un problème sous-jacent plus grave, comme l’œsophage de Barrett. Les autres risques associés à la dysphagie comprennent un risque accru d’infections pulmonaires, de difficultés d’aspiration et de pneumonie1.

Une femme au lit grimace de douleur en touchant sa gorge. Un homme dort à côté d’elle.

CHANGEMENTS DANS LES HABITUDES DE VIE

Lorsqu’un diagnostic de dysphagie causée par un RGO est établi, il est souvent recommandé d’apporter des changements aux habitudes de vie. Ces changements ont le potentiel de réduire les symptômes de RGO et de réduire l’inconfort lié au fait de manger et d’avaler.

Les changements d’habitudes de vie recommandés pour la dysphagie consistent à :

  • éliminer l’alcool et la nicotine;
  • manger plusieurs petits repas au lieu de trois gros repas;
  • suivre un régime d’aliments mous ou liquides;
  • éviter les aliments collants comme la confiture ou le beurre d’arachide;
  • couper les aliments en petits morceaux.

Des difficultés à avaler peuvent nuire à votre capacité à satisfaire vos besoins nutritionnels quotidiens ou à maintenir un poids santé. Discutez de vos besoins nutritionnels avec votre médecin pour vous assurer de rester en bonne santé pendant le traitement de la dysphagie.

 


TRAITEMENT DE LA DYSPHAGIE

Si votre dysphagie est causée par une accumulation de tissu cicatriciel dans votre œsophage, votre médecin vous recommandera peut-être une dilatation de l’œsophage. Cette intervention consiste à insérer un endoscope muni d’un ballonnet dans votre œsophage. Le ballonnet est ensuite gonflé pour dilater doucement votre œsophage.

D’autres interventions endoscopiques peuvent être réalisées pour renforcer le sphincter œsophagien inférieur séparant votre estomac de votre œsophage. En renforçant ce sphincter, il devient plus apte à empêcher les reflux d’acide dans votre gorge. Dans de rares cas, les parties gravement endommagées de l’œsophage peuvent être retirées.

Dans les cas graves où les changements d’habitudes de vie ne suffisent pas à traiter la dysphagie, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Certaines des interventions chirurgicales utilisées pour traiter le RGO aident également à réduire ou éliminer les symptômes de la dysphagie.


Les renseignements et les ressources qui figurent sur ce site sont fournis à titre indicatif et ne se substituent pas aux conseils de votre médecin. Discutez toujours avec votre médecin du diagnostic et des renseignements sur le traitement, y compris des risques. N’oubliez pas que tous les traitements et les résultats obtenus à la suite de ces traitements sont propres à chaque patient. Les résultats peuvent varier.


1

L. Nazarko, « The clinical management of dysphagia in primary care », British Journal of Community Nursing, vol. 13, nᵒ 6 (2008), p. 258-264.